Trois ambassadrices pour l’initiative Femmes en tech


Dominique Lemoine - 15/02/2019

Trois ambassadrices de valorisation de la présence des femmes dans les entreprises du secteur des technologies ont été choisies par Ubisoft Montréal et par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.Travailleuse, travailleur, travail, emploi, TI

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) affirme que Femmes en tech Ubisoft sera représentée par Amira Boutouchent (Bridgr), Julie Tousignant (Ubisoft Montréal) et Catherine Proulx (Conseil national de recherches du Canada).

Selon la CCMM, un objectif de cette initiative sera « d’encourager les jeunes femmes à considérer les carrières du secteur des technologies », ainsi que de « mieux faire connaître ce secteur », et le rôle des ambassadrices inclura de partager « leur expérience avec le public, et plus particulièrement avec les jeunes femmes, au moyen d’une série d’événements, de capsules vidéos et de communications stratégiques ».

Selon Cédric Orvoine, vice-président des ressources humaines et des communications chez Ubisoft Montréal, dont les propos sont rapportés par voie de communiqué, « les femmes demeurent sous-représentées dans les entreprises en technologie » à Montréal.

Amira Boutouchent est ingénieure informatique, ainsi que cofondatrice et PDG de Bridgr, une entreprise basée à Montréal qui propose aux entreprises une plateforme de ressources en transformation numérique.

Julie Tousignant est programmeuse généralise chez Ubisoft. Elle détient un baccalauréat en imagerie et médias numériques qui l’a menée à une carrière en programmation de jeux vidéos, incluant une expérience de deux ans à San Francisco. Elle dit avoir « souvent été la seule programmeuse » de son équipe.

Catherine Proulx est chercheuse en santé numérique au Conseil national de recherches du Canada. Elle est spécialisée en développement de dispositifs médicaux, en jeu vidéo et en réalité virtuelle appliquée à la compréhension des défis médicaux liés au cerveau humain.

Lire aussi :

La sous-représentation des femmes nuit aux TI

Toujours trop peu de femmes en TI

Les femmes discriminées sur Github?




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+