Transport : partenariat entre Ivado et Keolis


Dominique Lemoine - 01/11/2017

L’accord viserait à développer des technologies numériques de mobilité urbaine qui reposent sur l’utilisation de mégadonnées.Ivado, Keolis

L’Institut pour la valorisation des données (Ivado) est un centre de compétences qui regroupe des professionnels de l’industrie et des chercheurs universitaires en science des données et en « intelligence artificielle », tandis que Keolis est un groupe privé qui se spécialise en développement de systèmes de transport public.

À travers ce partenariat de cinq ans, les deux organisations prévoiraient « étudier, analyser et développer différentes opportunités et technologies concrètes au sein de l’industrie du transport de personnes au Québec ». Le partenariat a été signé dans le cadre du Congrès mondial 2017 sur les systèmes de transport « intelligents » à Montréal.

Selon Keolis, ce partenariat de projets conjoints en recherche et développement, ainsi que de partage et analyse de données, doit contribuer à sa compréhension des déplacements des voyageurs et à la prévision conséquente de réseaux de transport au Québec, en France, aux États-Unis et ailleurs en Europe continentale.

« Les mégadonnées permettent la mise en œuvre de techniques d’analyse de données de masses jusqu’alors inexistantes », soutient Keolis, qui précise être détenue à 30 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec et à 70 % par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). Ivado a été créé par HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal.

Lire aussi :

Données minières : Newtrax et Ivado partenaires

Aimia s’allie à la recherche en science des données

Mégadonnées et neurosciences en formation au pilotage d’avions




Tags: , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+