Transition vers l’IA : Scale AI soutient 5 nouveaux projets

Le consortium des chaînes d’approvisionnement axées sur l’intelligence artificielle (IA) Scale AI vient d’annoncer un financement de neuf millions de dollars pour soutenir cinq nouveaux projets d’entreprises canadiennes.logo de Scale ai

Administration portuaire de Montréal, Distribution Pharmaplus, Find Innovation, Fleet Complete et Groupe Optel ont présenté des initiatives qui illustrent comment l’IA peut améliorer la productivité des organisations dans différents secteurs.

L’entreprise québécoise Groupe Optel, par exemple, a reçu 5,4 millions de dollars de Scale AI pour le déploiement d’une chaîne d’approvisionnement intelligente en métaux et minéraux.

Ce projet, qui représente un investissement total de 16,6 millions de dollars, vise à numériser les opérations dans l’industrie des métaux afin de sécuriser les chaînes d’approvisionnement et d’augmenter leur performance. Cette transformation permettra notamment de mesurer l’empreinte socio-environnementale de l’industrie canadienne pour maximiser son avantage concurrentiel.

Louis Roy, président et fondateur de Groupe Optel, estime que l’élaboration d’algorithmes d’IA avancés aidera les acteurs industriels à mieux répondre aux exigences commerciales et environnementales.

« La chaîne d’approvisionnement permettra d’optimiser les échanges commerciaux entre le Canada et ses partenaires. En plus d’offrir l’information sur la provenance des matériaux en circulation aux partenaires commerciaux, les données faciliteront la mise en place de mesures concrètes pour améliorer la performance écologique du secteur, dans une optique d’économie circulaire, de l’extraction à l’utilisation, puis à la récupération des matériaux », a-t-il expliqué par communiqué.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon, a souligné le leadership et l’initiative des entreprises d’ici.

« L’IA transformera en profondeur les procédés industriels et l’économie mondiale au cours des prochaines années. Favoriser sa croissance, c’est permettre aux organisations de mettre à profit de nouvelles technologies et de devenir plus concurrentielles sur les marchés étrangers », a-t-il précisé.

Le gouvernement Legault a, jusqu’à maintenant, investi 83,4 millions de dollars pour soutenir les activités de Scale AI.

Hélène Desmarais, coprésidente du conseil d’administration de Scale AI, a rappelé que la mission du consortium consiste à créer les conditions qui encouragent l’émergence d’un écosystème d’IA durable au Canada. Elle se dit, jusqu’à présent, très fière des résultats.

« Avec plus de 120 millions de dollars d’investissements annoncés depuis le lancement de nos programmes, nous constatons que l’effet de levier est encore plus important que prévu, alors que les entreprises s’engagent au-delà de nos attentes », a-t-elle déclaré.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Un groupe décroche un contrat fédéral pour automatiser l’authentification des appareils en réseau

Un groupe d’Ottawa dirigé par l'intégrateur Optiv Canada et qui comprend aussi Venafi et Crypto4A Technologies, a remporté un contrat concurrentiel pour automatiser une grande partie du processus d'authentification des appareils en réseau du gouvernement fédéral.

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

Des ententes d’une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ dans le secteur public pour Alithya

Le Groupe Alithya annonce la signature d'ententes de service d'une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ avec un ministère du gouvernement du Québec pour la mise en œuvre de plusieurs projets sur une période de 36 mois. Ces ententes comprennent des projets de cybersécurité, de communications radio et de migration vers le nuage, précise l’entreprise dans un communiqué qui ne précise pas de quel ministère il s’agit.

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le gouvernement annonce de nouvelles directives au CRTC

Le ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada annonce une nouvelle directive stratégique destinée au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), visant à améliorer la concurrence et à améliorer l'accès.