Transfert technologique : création du projet Synchrone


Fanny Bourel - 26/04/2017

Le Réseau Trans-tech qui regroupe les 49 centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), c’est-à-dire les centres de recherche appliquée des cégeps et des collèges du Québec, lance le projet Synchrone.Trans-tech

Le gouvernement du Québec aurait investi 16 millions de dollars pour contribuer à la réalisation de ce projet. En février dernier, Trans-tech avait évalué la réalisation de ce projet à 150 millions de dollars sur cinq ans.

Rassemblant 1300 experts des CCTT, le réseau Synchrone offrirait des services destinés à accompagner des gestionnaires et des chefs d’entreprise dans leurs projets technologiques. L’idée serait de les outiller afin que des PME québécoises puissent adopter des « innovations » dites de «?rupture?». Il s’agirait aussi de les accompagner pendant le processus, de l’idée à la mise en marché.

Les spécialités qui sont intégrées au réseau Synchrone incluraient notamment l’« intelligence artificielle », les objets connectés, l’infonuagique, la propriété intellectuelle, de même que la robotique.

L’an dernier, lors du dévoilement du Plan d’action en économie numérique du gouvernement du Québec, le Réseau Trans-tech avait affirmé vouloir soutenir l’appropriation de la culture numérique par les entreprises du Québec.

Lire aussi :

Collaboration entre Aligo et Trans-Tech

Capture de mouvements au menu du Cégep de Matane

Financement en analyse du territoire par drones




Tags: , , , , , ,