Transfert et maillage à Québec par l’AQT

L’AQT affirme ouvrir un bureau à Québec pour contribuer à offrir des services de proximité à l’industrie des TIC dans tout le Québec.Logo de l'AQT

L’Association québécoise des technologies (AQT) est un organisme de représentation sectorielle qui regroupe environ 500 entreprises membres et affiliées de l’industrie des technologies de l’information et des communications (TIC) du Québec.

« Cette initiative vise à répondre à la demande des membres de Québec en ce qui a trait à un accès aux activités de transfert de connaissances et de maillage », soutient l’AQT.

L’AQT précise que ses bureaux à Québec sont situés sur la rue Saint-Jean, dans les locaux du CEFRIO, une organisation qui fait la promotion de l’utilisation des TIC auprès des entreprises.

Selon l’AQT, sa permanence à Québec aura aussi pour mission « d’écouter, de comprendre et de soutenir les organisations de la région de Québec ».

Également, elle souligne avoir mis sur pied des programmes de formation pour les gestionnaires d’entreprises en collaboration avec le comité sectoriel de main-d’oeuvre TechnoCompétences.

De plus, « nous sommes considérés comme un interlocuteur sérieux par les décideurs », a aussi mentionné l’AQT, dans son communiqué.

Lire aussi :

Deux visions sur qui devrait accomplir les contrats publics en TI

L’AQT favorable à ouvrir les marchés publics à un plus grand nombre

Des mesures qui touchent les PME des TIC dans le budget du Québec

Articles connexes

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

SAP Labs Montréal – Le bureau réinventé

SAP a inauguré récemment son nouveau SAP Labs Montréal, un centre de recherche et développement offrant les plus récentes avancées en termes d’espace de travail polyvalent

La recherche de fournisseurs de solutions technologiques simplifiée

L’Association québécoise des technologies (AQT), un réseau d’affaires qui promeut le développement et le rayonnement du secteur des technologies québécoises, lançait la semaine dernière un nouvel outil pour aider les entreprises à trouver en quelques clics des solutions technologiques et des services numériques québécois.