Transcontinental cède ses parts de Cedrom-SNi au Groupe CNW


Fanny Bourel - 20/12/2017

Le groupe Transcontinental a vendu sa participation dans l’entreprise montréalaise Cedrom-SNi, qui se spécialise en surveillance électronique des médias, au Groupe CNW, qui fournit des services de distribution de nouvelles.Cision, CNW, Cedrom-SNi, Transcontinental

Transcontinental, qui est présent dans les secteurs de l’impression, des emballages et des médias, détenait la moitié des actions de Cedrom-SNi. Les fondateurs de Cedrom-SNi vendant également leurs parts de l’entreprise au Groupe CNW, cette dernière devient l’unique propriétaire de Cedrom-SNi.

Cette entreprise lancée en 1989 a notamment développé Eureka, un service en ligne qui répertorie les articles de journaux et de magazines, mais aussi de publications sur internet, permettant ainsi de réaliser des veilles et des analyses médiatiques. Le service est aussi offert en France sous le nom Europresse.

Cedrom-SNi gère aussi les droits de reproduction électronique d’une centaine de médias étrangers et québécois. Elle compte 110 employés répartis dans ses bureaux de Montréal, Québec, Ottawa, Toronto et Paris.

Groupe CNW fait partie du groupe américain Cision, qui propose des logiciels et des services de médias acquis pour les professionnels des relations publiques, du marketing et des communications.

L’acquisition de Cedrom-SNi vise à élargir son offre.

Lire aussi :

Intelligence artificielle : partenariat entre le CRIM et Cedrom-SNi

Service en français de surveillance des médias sociaux

CNW offre aux entreprises la surveillance des médias sociaux




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,