Terre-Neuve : la panne informatique causée par une cyberattaque

Terre-Neuve reste muette sur ce qu’elle reconnaît désormais être une cyberattaque contre son réseau de la santé.

Illustration du concept de la cybersanté
(Photo : Thinkstock)

Lors d’une conférence de presse mercredi, le ministre de la Santé et des Services communautaires, John Haggie, a affirmé que la panne informatique qui a touché la majeure partie du système de santé provincial avait été causée par une cyberattaque. Cependant, il a détourné les questions sur la façon dont cela a commencé et sur la possibilité qu’il puisse s’agir d’une attaque par rançongiciel, comme l’a rapporté par CBC News.

MISE À JOUR: CBC News a déclaré que le système d’information sur les patients du St. John’s Health Science Centre, le principal hôpital de la ville, était de retour en ligne jeudi matin.

« Les personnes impliquées dans l’attaque peuvent surveiller ce que nous disons dans les médias et sur le parquet de la Chambre [législative] », a déclaré Haggie, ajoutant qu’il est donc « important que nous ne fassions ni ne disions quoi que ce soit qui compromette les efforts en cours pour enquêter et résoudre cette affaire ».

Quand on lui a demandé si la province avait communiqué avec les auteurs, Haggie a déclaré que « nous avons engagé des experts et les autorités compétentes. La meilleure pratique consiste à ne pas commenter davantage ce qui peut ou non se produire. Il est important de ne rien dire ou faire qui pourrait mettre en péril la reconstruction [du système informatique] et nos tentatives d’atténuation ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Quelles forces de l’ordre appeler au secours en cas de cyberattaque?

Une panne frappe le réseau de la santé de Terre-Neuve-et-Labrador

La Commission de transport de Toronto se remet d’une attaque par rançongiciel

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à [email protected]

Articles connexes

Le syndicat des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario informe les victimes d’une attaque par rançongiciel

Certains enseignants, membres du personnel et retraités des écoles secondaires publiques de l'Ontario ont été avisés que leurs renseignements personnels avaient été copiés par un pirate informatique dans le cadre d'une attaque par rançongiciel contre les systèmes informatiques de leur syndicat au printemps dernier.

La chaîne de magasins de vêtements pour hommes Harry Rosen confirme une cyberattaque

Le détaillant canadien de vêtements pour hommes Harry Rosen a reconnu avoir été victime d'une cyberattaque le mois dernier.

Détecter les intrusions avant une attaque

Par Avi Posesorsky, directeur des ventes chez Fortinet Avec leurs...

Google Cloud annonce de nouvelles solutions de sécurité

Google Cloud élargit son offre de cybersécurité et place sa récente acquisition de la société de cybersécurité Mandiant au premier plan de ses annonces de sécurité lors de la conférence Google Cloud Next 2022.

Uber affirme que la compromission des informations d’identification d’un fournisseur a conduit à une violation de données

Uber a offert plus de détails au sujet de la dernière violation de ses contrôles de sécurité, affirmant que la compromission des informations d'identification d'un sous-traitant externe était le point de départ de l'attaque. Il pense également que l'agresseur était lié au gang d'extorsion Lapsus$.