Terre-Neuve : des données de patients et de personnel hospitalier subtilisées


Howard Solomon - 10/11/2021

Terre-Neuve admet que des renseignements personnels et médicaux de patients et de personnel hospitalier ont été copiés par les auteurs de la cyberattaque contre les systèmes du réseau de la santé de la province.Illustration du concept de la vie privée ou de la sécurité

Le gouvernement demande aux personnes qui ont été des patients ou qui ont travaillé pour deux districts de santé de surveiller leurs relevés bancaires pour détecter toute activité suspecte. Des activités suspectes peuvent également être détectées par des agences de notation de crédit comme Equifax et TransUnion.

Les informations concernées comprennent des données sur les employés et les patients actuels et anciens de la région sanitaire de l’Est – qui comprend la capitale provinciale de St. John’s – pour les 14 dernières années environ, ainsi que de la région sanitaire de Labrador-Grenfell, pour les 9 dernières années environ.

Pour les patients, des informations de base qui sont généralement enregistrées ou utilisées pour une visite de patient ont été compromises, telles que le nom, l’adresse, le numéro de soins de santé, le nom de la personne visitée, la raison de la visite, le nom du médecin, le numéro de téléphone, la date de naissance, l’adresse courriel, le nom de jeune fille de la mère et l’état matrimonial.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Terre-Neuve : rétablir le système informatique du réseau de la santé prendra du temps

Terre-Neuve : la panne informatique causée par une cyberattaque

Une panne frappe le réseau de la santé de Terre-Neuve-et-Labrador




Tags: , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.