Terre-Neuve : des données de patients et de personnel hospitalier subtilisées

Terre-Neuve admet que des renseignements personnels et médicaux de patients et de personnel hospitalier ont été copiés par les auteurs de la cyberattaque contre les systèmes du réseau de la santé de la province.Illustration du concept de la vie privée ou de la sécurité

Le gouvernement demande aux personnes qui ont été des patients ou qui ont travaillé pour deux districts de santé de surveiller leurs relevés bancaires pour détecter toute activité suspecte. Des activités suspectes peuvent également être détectées par des agences de notation de crédit comme Equifax et TransUnion.

Les informations concernées comprennent des données sur les employés et les patients actuels et anciens de la région sanitaire de l’Est – qui comprend la capitale provinciale de St. John’s – pour les 14 dernières années environ, ainsi que de la région sanitaire de Labrador-Grenfell, pour les 9 dernières années environ.

Pour les patients, des informations de base qui sont généralement enregistrées ou utilisées pour une visite de patient ont été compromises, telles que le nom, l’adresse, le numéro de soins de santé, le nom de la personne visitée, la raison de la visite, le nom du médecin, le numéro de téléphone, la date de naissance, l’adresse courriel, le nom de jeune fille de la mère et l’état matrimonial.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Terre-Neuve : rétablir le système informatique du réseau de la santé prendra du temps

Terre-Neuve : la panne informatique causée par une cyberattaque

Une panne frappe le réseau de la santé de Terre-Neuve-et-Labrador

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à [email protected]

Articles connexes

Un OBNL québécois remboursera les sommes volées à ses clients suite à une cyberattaque

Kaleido Croissance inc., un organisme à but non lucratif québécois qui offre des programmes d'épargne-études depuis 1964 aux familles du Québec et du Nouveau-Brunswick, a annoncé à ses clients que, suite à un cyberincident survenu le 18 janvier dernier, elle compensera l'entièreté des sommes volées dans leurs comptes.

Un fabricant d’outils canadien victime d’une cyberattaque

Un fabricant international canadien d'outils moulés sous pression et de pièces automobiles a été victime d'une cyberattaque.

Des pirates informatiques ont compromis le site Web de la LCBO et volé des données de clients

Des cybercriminels ont compromis le site Web de la LCBO, l’équivalent ontarien de la SAQ, et volé les informations personnelles de clients qui ont acheté des produits en ligne, a reconnu le détaillant.

Un réseau d’hôpitaux de Toronto affirme que ses problèmes informatiques n’ont pas été causés par une cyberattaque

L'un des plus grands réseaux hospitaliers du pays a déclaré que l'alerte informatique publiée lundi n'était pas le résultat d'une cyberattaque.

Un hôpital pour enfants de Toronto confirme avoir été frappé par un rançongiciel

Dans une déclaration en ligne aujourd'hui, l'hôpital a déclaré qu'il prévoyait qu'il ne faudrait que quelques semaines avant que tous les systèmes fonctionnent normalement. Il n'y a aucune preuve à ce jour que les renseignements personnels généraux ou sur la santé aient été touchés.