Tendances dans l’informatique en nuage et les centres de données

Près de neuf professionnels en TI sur dix prévoient mettre une partie des données et des applications de leur entreprise dans un nuage public ou privé d’ici 2013. Présentement, seulement 18 % de ces derniers utilisent le cloud computing.

C’est du moins ce que révèle l’étude Connected World Report, publiée par Cisco.

Quels pays utilisent davantage le cloud ? Le Brésil et l’Allemagne arrivent en tête du palmarès avec près de 30 % d’utilisateurs, suivi de l’Inde (26 %), des États-Unis (23 %) et du Mexique (22 %), dépassant la moyenne de 18 % des 13 pays sondés.

Les clouds publics ont la cote auprès des professionnels des TI : deux tiers d’entre eux prévoient que leurs données seront hébergées par des clouds publics d’ici les trois prochaines années.

Centre de données

La sécurité, la performance, la fiabilité et les budgets de maintenance et de gestion des centres de données préoccupent grandement les directeurs TI, selon l’étude.

D’ici les trois prochaines années, les centres de données devront ainsi améliorer la rapidité du déploiement des applications professionnelles, perfectionner la résistance des centres et diminuer la consommation d’énergie et les coûts de refroidissement, croient les directeurs en TI.

L’enquête a été menée en deux parties : l’une auprès de salariés et l’autre auprès de professionnels des technologies de l’information. Au total, 2600 personnes ont été interviewées dans 13 pays, soit l’Australie, le Brésil, la Chine, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, le Japon, le Mexique, l’Espagne, la Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Audrey Myrand-Langlois est journaliste au magazine Direction informatique.

Articles connexes

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.

Plus de 7,5 G$ de Québec pour « inventer, développer, commercialiser »

Le gouvernement du Québec annonce la Stratégie québécoise de recherche et d'investissement en innovation 2022-2027 sous le thème « Inventer, développer, commercialiser ».

Internet haute vitesse pour tous : l’initiative progresse

Le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui l'octroi d'un financement de 50 M$ afin de déployer un service Internet haute vitesse par satellite de Starlink dans quelques 10 000 foyers québécois pour lesquels une connexion directe n’est pas possible.