Telus investit 10 M$ de plus le déploiement du réseau PureFibre au Québec

Telus annonçait récemment un investissement privé de 10 millions de dollars pour son infrastructure de réseau dans la région de Chaudière-Appalaches. L’investissement permettra le le déploiement de son réseau PureFibre dans 10 communautés des MRC de Beauce-Sartigan, Bellechasse, Lotbinière, Montmagny et Nouvelle-Beauce.

Image : Getty

Cet investissement est jumelé à plus de 13 millions de dollars engagés par les gouvernements du Canada et du Québec en 2021 et 2022 dans le cadre du programme Opération haute vitesse. Selon Telus, cela comblera la fracture numérique en favorisant l’innovation numérique dans les entreprises locales, en promouvant l’industrie du tourisme, en attirant les jeunes travailleurs et les familles et en accélérant le développement de services virtuels dans les domaines de la santé et de l’éducation.

L’entreprise de télécommunications a annoncé plusieurs investissements concernant le déploiement de son réseau PureFibre dans certaines régions du Québec depuis le mois dernier. Dans le cadre du programme Opération haute vitesse, les gouvernements fédéral et provincial ont alloué 26 millions de dollars à Telus pour le déploiement d’Internet à large bande dans près de 5 000 foyers. Telus affirme que ce financement supplémentaire permettra de connecter 25 000 familles et entreprises supplémentaires au réseau PureFibre d’ici septembre 2022 dans les régions de l’Est du Québec, de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches, de la Mauricie et de l’Estrie.

« Les 350 membres de notre équipe et notre écosystème de partenaires dans la région de Chaudière-Appalaches utilisent la technologie pour créer un avenir meilleur pour les citoyens en comblant la fracture numérique grâce à nos réseaux de classe mondiale », a déclaré Nathalie Dionne, vice-présidente par intérim, Solutions consommateurs et expérience client de Telus. « Quatre-vingt-dix-neuf pour cent des familles et des entreprises de notre territoire québécois sont connectées à notre réseau PureFibre, et nous continuons d’investir dans l’objectif de connecter tous les foyers à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022. Nous saluons également l’engagement du gouvernement du Québec à améliorer la couverture sans fil dans nos régions, avec un investissement de 50 millions de dollars dans son dernier budget. »

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur le site IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Internet haute vitesse pour tous : l’initiative progresse

Internet haute vitesse moins cher pour familles à faible revenu

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois

Articles connexes

Hippoc obtient 3 M$ de financement pour poursuivre son expansion

La société montréalaise Hippoc, une jeune entreprise de marketing numérique, annonce aujourd'hui un financement de 3 millions de dollars canadiens provenant de Gestion Colvest Inc. et de Distinction Capital.

Le Canada en voie d’atteindre son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse

La ministre du Développement économique rural, Gudie Hutchings, a fait état des progrès rapides réalisés par le gouvernement du Canada vers l'atteinte de son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse, quel que soit l'endroit où ils vivent.

Le gouvernement du Canada investit dans MEDTEQ+ pour financer des technologies d’avant-garde

Le gouvernement du Canada annonce un investissement de 47 millions de dollars par l'entremise du Fonds stratégique pour l'innovation afin d’appuyer le réseau envisAGE de MEDTEQ+, un projet de 154 millions de dollars, mis en place en collaboration avec AGE-WELL, un réseau national qui développe des technologies et des services pour faciliter un vieillissement en bonne santé. 

La demande de Telus de facturer des frais de traitement de cartes de crédit pour les services réglementés rejetée par le CRTC

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a refusé la demande de Telus qui voulait facturer des frais de traitement à ses clients d’Alberta et de Colombie-Britannique pour les paiements effectués par carte de crédit. La demande ne visait que les services réglementés par le CRTC, lesquels sont habituellement des services de téléphonie résidentielle dans certaines petites collectivités.

Le gouvernement du Canada investit 30 M$ en intelligence artificielle

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne, annonçait il y a quelques jours un investissement de 30 millions de dollars dans une entreprise de Vancouver spécialisée en IA et en robotique, Sanctuary Cognitive Systems Corporation.