Télécoms : écarts entre services demandés et services vendus


Dominique Lemoine - 03/04/2019

Les plaintes de clients de services de télécommunications et de télévision portent en particulier sur les services sans fil.Logo du CPRST

La Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST), sur la base de son rapport semestriel pour les six mois écoulés entre le 1er août 2018 et le 31 janvier 2019, évoque une « hausse continue » du nombre de plaintes par des clients.

« Ce sont de leurs services sans fil que les gens se plaignent le plus, suivis, dans l’ordre, des services internet, de télévision et de téléphonie locale », affirme le CPRST.

Au sujet des pratiques de vente au détail des grandes entreprises de télécommunications, le CPRST soutient constater une « divergence entre ce que beaucoup de clients croient acheter et ce qu’ils obtiennent en réalité ».

De plus, le CPRST mentionne aussi une augmentation de nombre de violations du Code sur les services sans fil, en particulier le débranchement de services par le fournisseur sans qu’un avis ait été fourni au client.

Lire aussi :

Sans fil : plaintes courantes à la CPRST sur les frais d’utilisation excédentaire

Services sans fil : moins de plaintes mais encore des factures-surprises

Télévision : le CRTC cible les rabais à durée limitée

Forfaits : le CRTC ouvre une boîte de réception des plaintes




Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+