TekSavvy veut une enquête sur le président du CRTC, Ian Scott


Tom Li - 03/03/2022

Le fournisseur canadien indépendant de services Internet TekSavvy demande une enquête sur Ian Scott, président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Ian Scott. Source : Lynn Greiner

Selon TekSavvy, Ian Scott aurait enfreint des protocoles lors de rencontres avec des dirigeants de l’industrie des télécommunications.

Dans son dépôt auprès du commissaire fédéral à l’intégrité, TekSavvy allègue que Scott a enfreint la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d’actes répréhensibles, en rencontrant des parties avec des dossiers litigieux au CRTC.

L’entreprise a fait remarquer que Scott a tenu au moins 11 réunions en solo avec Bell, Rogers ou Shaw pendant que le CRTC se penchait sur les tarifs Internet pour vente en bloc. TekSavvy a aussi déclaré que Scott a tenu des réunions ex parte en solo avec Bell, Rogers, Telus et Shaw, alors que les discussions étaient ouvertes.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Pressions pour moins de réglementation pour les fournisseurs de télécoms

Des fournisseurs indépendants de services Internet augmentent leurs tarifs

Télécoms : niveau inacceptable de pratiques de vente agressives, selon le CRTC

Internet : TekSavvy et Distributel plaident pour des tarifs de gros plus bas

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine




Tags: , , , , ,