Technologies météo : Pelmorex mise sur le développement à l’interne

Pelmorex contrôle désormais 100 % de Pelmorex Media, une entreprise qui se spécialise en production et diffusion de contenu météo.Logo de Pelmorex Media

Le fondateur de Pelmorex, Pierre Morrissette, aurait racheté par l’entremise de sa société d’investissement Pelmorex Management le bloc de 49 % des parts de Pelmorex Media qu’il lui manquait pour en obtenir la propriété exclusive. Ces parts étaient détenues depuis 1996 par The Weather Channel.

Pelmorex Media mentionne être une entreprise du Canada « vouée à la production d’information météo multiplateforme dédiée au marché grand public en Amérique du Nord et en Europe », avec des marques telles que MétéoMédia, The Weather Network et ElTiempo.

L’entreprise rappelle évoluer dans le créneau du contenu météo au Canada depuis 1988, alors qu’elle avait lancé ses chaînes de télévision Météomédia et The Weather Network. De plus, elle soutient avoir lancé en 1996 des sites Internet et en 2000 des services Internet mobiles et des applications. Elle ajoute en être désormais aux applications interactives pour la télévision Internet.

Selon Pierre Morrissette, fondateur et chef de la direction de Pelmorex Media, le développement technologique au sein de son entreprise serait passé par le développement de technologies « principalement à l’interne par une équipe de développeurs ». Il dit croire « au pouvoir de contrôler notre propre destinée ».

Pelmorex Media, dont le siège social est à Oakville en Ontario, ferait usage de données météo et de modèles générés par ordinateur pour offrir ses prévisions.

Lire aussi:

Changement de garde chez Pelmorex Media

TIC : communication d’alertes via radio, télévision et Internet

Services d’alerte en cas d’urgence : consensus et divergences

Articles connexes

Un rapport de Sentry indique que le bonheur des développeurs stimule la productivité

Sentry, une entreprise technologique de Toronto, a récemment publié un rapport sur la productivité et le bonheur des développeurs, mettant en lumière les défis auxquels sont confrontés les développeurs et offrant des informations sur la manière dont les entreprises peuvent optimiser les flux de travail des développeurs.

DAZZM, une nouvelle plateforme sans code qui veut réinventer la création de logiciels métiers

L’entreprise de Montréal Octopus-ITSM devient DAZZM et lance une nouvelle plateforme sans code qui permet aux organisations de créer des solutions pour entreprises à vive allure, avec une expérience utilisateur optimale. 

Avansai veut révolutionner le recrutement informatique avec sa nouvelle plateforme 

La montréalaise Avansai, une entreprise de recrutement technologique, vient de lancer une nouvelle plateforme permettant aux développeurs logiciels de créer leur profil en ligne.

La NSA exhorte les développeurs à passer à des langages à mémoire sécurisée

Les développeurs d'applications peuvent réduire les chances que leur code comporte des vulnérabilités de mémoire en passant à un langage moderne, déclare la National Security Agency (NSA) des États-Unis.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.