Tech Mahindra veut un siège social à Montréal

Tech Mahindra prévoit établir un siège social canadien dans la région de Montréal, qui devrait être destiné au commerce avec l’industrie aérospatiale.Logo de Tech Mahindra

Tech Mahindra, une entreprise multinationale qui fait partie du Groupe indien Mahindra et qui offre des services et des solutions en matière d’ingénierie et de technologies de l’information, affirme que cet investissement pourrait créer 300 emplois au cours des trois prochaines années. L’annonce a été faite lors du Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Farnborough, en Angleterre.

Tech Mahindra souligne avoir été déjà présente à Montréal depuis 2005 et que son futur siège social dans la région de Montréal devrait fournir une expertise en matière de conception et d’ingénierie manufacturière, ainsi qu’un soutien manufacturier à ses clients canadiens.

L’entreprise précise offrir des services et des solutions de technologies de l’information aérospatiales, qui incluent des services-conseils, des services de gestion et des services de télécommunications par l’entremise de plateformes, de technologies et d’actifs réutilisables qui visent l’interaction avec les clients.

Selon Montréal International, le secteur aérospatial de la région de Montréal comprend environ 43 500 emplois, des ventes qui dépassent les 12 milliards de dollars, une chaîne d’approvisionnement qui inclut des maîtres d’œuvre et des équipementiers intégrateurs, ainsi qu’un réseau de 190 petites et moyennes entreprises (PME).

Articles connexes

Les États-Unis au quatrième rang, le Canada au cinquième sur l’échelle de la cybersécurité

Le Canada se classe au cinquième rang parmi 20 pays pour sa préparation et sa réponse aux menaces de cybersécurité, selon une norme créée par une revue universitaire et un fournisseur de sécurité.

Microsoft annonce de nouveaux outils de gestion de la chaîne d’approvisionnement

La pandémie a démontré à quel point les perturbations de la chaîne d'approvisionnement font du tort aux industries. Et même aujourd'hui, les efforts pour restaurer complètement la chaîne sont loin d'être terminés. D’ici-là, Microsoft annonce le Supply Chain Platform et le Supply Chain Center pour au moins en faciliter un peu la gestion.

Une gestion des commandes accélérée signée Tecsys

Tecsys Inc., une société montréalaise du domaine des logiciels de gestion de la chaîne d'approvisionnement, offre maintenant un chemin plus rapide vers le commerce unifié grâce à la méthodologie de mise en œuvre rapide d'Omni OMS, un système de gestion des commandes infonuagique.

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.