TCS lance le centre de recherche et d’innovation Pace Port Toronto

Tata Consultancy Services (TCS) a annoncé cette semaine l’ouverture de son cinquième et plus grand centre mondial de recherche et d’innovation à Toronto, qui, selon la société, est conçu pour aider les entreprises canadiennes à « donner vie plus rapidement aux innovations numériques ».

Illustration du concept d'innovation
Image : Thinkstock

Située au dernier étage d’une tour à bureaux au 400, avenue University, au centre-ville, l’installation de 16 000 pieds carrés sera connue sous le nom de Pace Port Toronto et rejoindra un réseau de centres Pace Port de TCS déjà en activité à New York, Pittsburgh, Amsterdam. et Tokyo.

Selon la société, « le monde des affaires post-pandémique pose de nouveaux risques, tout en créant de nouvelles opportunités. Les entreprises de tous les domaines cherchent à se développer et à se transformer, tout en s’efforçant de renforcer leur résilience et d’atteindre la durabilité. Pour saisir ces opportunités, l’innovation isolée ne suffit plus.

TCS Pace Ports, a-t-elle ajouté, rassemble des réseaux de co-innovation de plus de 2 600 jeunes entreprises et partenaires industriels, des institutions universitaires et son propre réseau de chercheurs.

La société, qui a généré des revenus de 25,7 milliards de dollars au cours de l’exercice clos le 31 mars de cette année, compte actuellement environ 606 000 consultants répartis dans 55 pays.

Lors du lancement, K. Ananth Krishnan, directeur mondial de la technologie de TCS, a déclaré que « l’établissement d’un port Pace à Toronto – le marché technologique à la croissance la plus rapide d’Amérique du Nord – fait partie d’un plan stratégique à long terme de TCS pour le Canada qui comprend des laboratoires d’innovation, la croissance et la requalification de notre main-d’œuvre et notre travail continu avec les écoles pour soutenir l’éducation en sciences et technologies.

L’installation elle-même contient un espace de travail agile, un espace de formation, un laboratoire de recherche universitaire et ce que TCS a décrit comme une vitrine d’innovation pour encourager le prototypage rapide, la recherche et la commercialisation de technologies de pointe.

Un partenaire clé sera l’Université de Toronto, et à cette fin, le TCS a annoncé un don de 1 million de dollars canadiens à sa School of Cities, qui se décrit comme un « incubateur de solutions pour les chercheurs, les éducateurs, les étudiants, les praticiens axés sur les villes et le grand public pour explorer et relever les défis mondiaux complexes auxquels sont confrontés les centres urbains. »

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction Informatique.

Lire aussi :

Indice des villes numériques : Toronto en devance 19 autres

Meta choisit Toronto pour établir un centre d’ingénierie du métavers au Canada

Tata Consultancy Services ouvre un nouveau centre à Montréal

Adaptation et traduction française par Renaud Larue–Langlois

Paul Barker
Paul Barker
Paul est le fondateur de PBC Communications, une firme de rédaction spécialisée dans le journalisme indépendant. Son travail est apparu dans un certain nombre de magazines technologiques et en ligne sur des sujets allant des problèmes de cybersécurité et du monde en évolution de l'informatique de pointe à la gestion de l'information et aux progrès de l'intelligence artificielle.

Articles connexes

Un sondage de Cisco Canada révèle que l’innovation n’est pas une priorité pour la plupart des organisations canadiennes

Cisco Canada et Angus Reid ont publié un sondage qui révèle que les organisations canadiennes ont du mal à augmenter leurs investissements dans l'innovation.

Une escouade numérique pour aider les PME dans leur transformation

Le Réseau des CCTT - Synchronex lance une nouvelle plateforme nommée « Mon succès numérique » et invite les PME et les organismes de partout au Québec à se propulser vers l'avenir. 

Intel et Mila unissent leurs forces pour une intelligence artificielle responsable

Intel annonce aujourd’hui une collaboration stratégique de recherche et de co-innovation de trois ans avec Mila, un institut de recherche en intelligence artificielle (IA) de Montréal. Dans le cadre de cette collaboration, une vingtaine de chercheurs d’Intel et de Mila vont travailler sur le développement de techniques d'IA avancées pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, la découverte de nouveaux matériaux et la biologie numérique.

Les avancées de l’IA au service de l’agriculteur

Lors de l'ouverture le mois dernier de Pace Port Toronto, le cinquième centre mondial de recherche et de co-innovation exploité par Tata Consultancy Services (TCS), K. Ananth Krishnan, directeur de la technologie de l'entreprise, a rappelé un conseil astucieux qu'il avait reçu un jour de son ami et mentor, le regretté Dr Clayton Christensen.

Le Cybercentre d’excellence de Mastercard Canada ajoute une installation de collaboration

Mastercard ajoute une installation de test de solutions informatiques et de collaboration à son Cybercentre d’excellence et de renseignement global de Vancouver, en Colombie-Britannique.