SwiftCTRL ouvre un centre technologique à Montréal

La société new-yorkaise de technologie immobilière SwiftCTRL annonce l’ouverture d’un centre de recherche et développement à Montréal.

Ce nouvel espace, géré par la filiale SwiftCTRL Technologies Canada, servira à l’élaboration de systèmes de contrôle d’accès aux bureaux.

Image : Getty

SwiftCTRL a mis au point la solution SwiftConnect, qui permet aux propriétaires immobiliers et aux entreprises de gérer les accès aux édifices à partir d’un tableau de bord.

Au cours des deux prochaines années, l’entreprise souhaite former une équipe montréalaise de plus de 25 développeurs, chefs de produits et autres professionnels en soutien technique.

Ces spécialistes travailleront au perfectionnement du système dans le but de simplifier le travail des gestionnaires de biens immobiliers dans un contexte de pandémie, alors que le contrôle des allées et venues dans les espaces publics intérieurs est particulièrement important.

Le chef de la direction de SwiftCTRL, Chip Kruger, en est à son deuxième investissement à Montréal. La société de capital-risque Waltz, qui lui appartenait, a eu une filiale dans la métropole à partir de 2016, avant d’être rachetée en 2019.

« Nous sommes enchantés de revenir à Montréal, où nous avions connu tant de succès, s’est-il réjoui. Mettre sur pied une équipe composée d’employés-actionnaires à Montréal nous confère un avantage concurrentiel. Nous avons aussi la chance de travailler avec des développeurs de grand talent et d’excellents fournisseurs tout en nous imprégnant de la culture d’innovation d’une métropole à seulement une heure de notre siège social new-yorkais. »

L’entreprise s’est associée à l’organisme Investissement Québec et à l’agence promotionnelle Montréal International pour accélérer son expansion au Canada et élargir son réseau de partenaires.

« SwiftCTRL contribuera à rendre nos lieux et espaces plus accessibles et sécuritaires, notamment en cette période d’incertitude sanitaire, a déclaré Hubert Bolduc, président d’Investissement Québec. L’arrivée de SwiftCTRL confirme que notre écosystème montréalais est toujours aussi attrayant pour les entreprises qui souhaitent innover et lancer les technologies avant-gardistes. »

« L’expérience de Chip Kruger montre qu’il y a quelque chose d’unique dans l’écosystème technologique de Montréal qui incite les entrepreneurs à y investir », a indiqué Stéphane Paquet, président-directeur général de Montréal International, rappelant que la ville possède un important bassin de talents dans ce secteur. « Il y a plus de 179 000 travailleurs en technologie dans la région, c’est une part importante de notre économie. »

L’entreprise procède actuellement à des embauches à Montréal. Les postes à pourvoir sont annoncés sur son site Web.

Lire aussi :

Oracle lance une nouvelle région infonuagique à Montréal

Apple s’installe au centre-ville de Montréal

Element AI lance Access Governor

Jeux vidéos : Google Stadia ouvre son premier studio à Montréal

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Stéphane Garneau de Micro Logic décroche le Prix PDG de l’année AQT – IQ

L’Association québécoise des technologies (AQT) et Investissement Québec annoncent la remise du prestigieux Prix PDG de l'année AQT – IQ à Stéphane Garneau PDG de Micro Logic.

Worximity veut accélérer la productivité par l’IA

Worximity Technologies, une entreprise québécoise de technologie fondée en 2011 dont l’objectif est d’accélérer la productivité et la rentabilité manufacturière par le biais de l’intelligence artificielle (IA), a conclu une nouvelle ronde de financement de 14 M$ auprès d'Investissement Québec ainsi que du Fonds de solidarité FTQ et de son investisseur stratégique Marel.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.