Superordinateurs : partenariat entre Lenovo et Intel


Fanny Bourel - 20/11/2019

Le fabricant chinois Lenovo et l’entreprise américaine Intel ont lancé, conjointement avec des acteurs universitaires, Project Everyscale, qui vise à démocratiser l’exainformatique, c’est-à-dire les superordinateurs.

Image : Getty

Project Everyscale devrait être actif à partir du début de l’année prochaine, a rapporté le site VentureBeat.

« En travaillant avec Intel, nous réunissons certains des plus grands noms et des plus brillants esprits dans le domaine du calcul de haute performance (CHP) afin de développer une feuille de route qui permettra de disséminer l’exainformatique à tous les types d’utilisateurs », a déclaré Scott Tease, directeur général de l’exainformatique et de l’intelligence artificielle de Lenovo.

Les membres de Project Everyscale incluent aussi des universités comme Harvard, ou celle de Chicago, ainsi que le centre de supercalcul de l’Université de Toronto.

La compétition est rude entre la Chine et les États-Unis dans le domaine des superordinateurs. La moitié des 10 ordinateurs les plus rapides du monde sont situés aux États-Unis. Les deux supercalculateurs chinois occupent les troisième et quatrième places du classement.

À l’automne 2018, les États-Unis comptaient 108 superordinateurs et la Chine, 229. Ils sont suivis par le Japon (31 machines), le Royaume-Uni (20), la France (18), l’Allemagne (17) et l’Irlande (12).

Lire aussi :

5G : Intel annonce l’acquisition de Smart Edge

Chromebook : Dell et Google annoncent un partenariat

Intel vend 8500 brevets aux enchères

Intel renonce aux puces 5G pour les téléphones




Tags: , , , , , , , ,