SMS payants non sollicités: Bell remboursera 11,82 millions de dollars

Bell a conclu un accord avec le Bureau de la concurrence, qui prévoit le versement de remises à des clients actuels et passés totalisant jusqu’à 11,82 millions de dollars.Logo de Bell Canada

Il s’agirait du plus gros montant jamais obtenu en vertu d’un règlement du Bureau de la concurrence. L’entreprise de télécommunications devra également donner 800 000 dollars à des groupes de défense de l’intérêt public.

Cette entente fait suite à l’enquête du Bureau de la concurrence sur les frais facturés pour des SMS (ou messages textes) payants non sollicités.

Le Bureau aurait commencé en 2012 à investiguer pour déterminer si Bell, mais aussi Rogers, Telus et l’Association canadienne des télécommunications sans-fils (ACTS) avaient communiqué (ou avaient permis de le faire) des indications fausses ou trompeuses dans des publicités sur les SMS payants et si ces compagnies avaient imposé des frais à leurs clients sans accord préalable de leur part.

À la suite de cette enquête, le Bureau a abouti à des accords similaires avec Rogers et Bell ainsi qu’à un règlement avec l’ACTS. Ce dernier se traduira par le déploiement par l’ACTS d’une campagne de sensibilisation à destination des consommateurs et d’un programme interne de conformité d’entreprise portant surtout sur les pratiques de facturation au nom d’un tiers.

En tout, dans le cadre de ces différentes ententes, le total des remboursements versés aux consommateurs s’élèverait à 24 millions de dollars. De plus, plus d’un million de dollars reviendrait à des groupes de recherche et de défense des droits des consommateurs œuvrant dans l’économie numérique.

Lire aussi:

Publicité trompeuse : Telus devra rembourser 7,34 M$

« Pare-feu administratifs » entre BCE, Rogers et Glentel

Facturation des messages texte : un peu de confusion, un peu de contestation (rappel)

Articles connexes

Partenariat entre Centech et Bell pour stimuler l’innovation

Bell annonce aujourd'hui un partenariat stratégique de trois ans avec le centre d'innovation montréalais, Centech, un écosystème qui propulse des projets d'innovation et d'entrepreneuriat technologiques issus des sciences et du génie.

Bell conclut un prêt lié au développement durable

Bell Canada annonçait hier avoir modifié ses facilités de crédit engagées existantes de 3,5 milliards de dollars pour les convertir en un prêt lié au développement durable.

La Colombie-Britannique est la province canadienne avec la vitesse mobile médiane la plus élevée

Le rapport sur les performances du réseau du troisième trimestre d'Ookla a classé la Colombie-Britannique comme la province canadienne avec les vitesses médianes de téléchargement mobile les plus rapides.

Attentes et comportement des consommateurs québécois sur la confidentialité des données

Les résultats d’un sondage publiés cette semaine par GetApp Canada explorent les pratiques des Québécois quant à la confidentialité de leurs données. Il s’agit du second volet d’une enquête auprès de 230 consommateurs québécois.

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal.