Slack : une version plus rapide et plus performante

La plateforme de collaboration et de gestion de projet Slack déploie une mise à jour pour améliorer sa performance.

slack logo

Dans un communiqué émis la semaine dernière, Slack indique avoir complètement reconstruit son application pour Windows et macOS en se concentrant sur la rapidité. Le lancement de la plateforme doit s’exécuter 33 % plus vite qu’avant, tout en utilisant 50 % moins de RAM, selon l’entreprise.

Les utilisateurs pourront aussi se joindre à des appels dans Slack jusqu’à 10 fois plus vite que sur l’application originale.

Ces améliorations permettront une navigation plus fluide sur l’interface, surtout pour les gens qui se connectent à plusieurs espaces de travail.

Selon le site The Verge, le code sous-jacent de l’application est désormais « compatible avec plusieurs espaces de travail », ce qui signifie que Slack ne créera plus une copie unique pour chaque espace de travail ouvert, utilisant ainsi moins de mémoire.

La mise à jour vise aussi à résoudre les problèmes de connectivité. En cas d’interruption de leur connexion Internet, les utilisateurs de la nouvelle version pourront tout de même ouvrir Slack et accéder aux conversations et canaux précédemment ouverts.

Bien que Slack n’introduise pas de « mode hors ligne » en tant que tel, la plateforme cryptera mieux les sessions des utilisateurs pour leur permettre de retrouver ce sur quoi ils travaillaient avant de perdre l’accès au réseau.

Slack apporte aussi des changements d’ordre esthétique aux icônes de profil et au menu.

Plusieurs clients de Slack avaient récemment constaté que l’ajout constant de nouvelles fonctionnalités affectait la rapidité de la plateforme.

« Les gens utilisent des logiciels de plus en plus complexes sur leur ordinateur, et ont recours à une multitude d’applications tout au long de la journée pour effectuer leur travail », explique Jaime DeLanghe, directrice de la gestion des produits chez Slack, à VentureBeat. « Nous savons que Slack doit bien fonctionner en parallèle à tous ces outils. En allégeant la plateforme et en réduisant la charge cognitive lors du passage d’une application à l’autre, on espère faciliter la vie des gens au travail », précise-t-elle.

Sur son blogue, Slack indique que ses ingénieurs travaillent sur une refonte depuis près de 2 ans. La procédure consiste essentiellement en une modernisation progressive du code. L’application fonctionne toujours avec le modèle Electron, mais l’interface utilisateur se base maintenant sur la bibliothèque JavaScript React, tout comme Instagram, Facebook Ads Manager et UberEats.

Cette mise à jour arrive au moment où l’application de communication collaborative Microsoft Teams, un des principaux concurrents de Slack, enregistre une forte croissance.

L’entreprise compte rendre sa nouvelle version accessible à tous les utilisateurs au cours des prochaines semaines.

Lire aussi :

Slack peu inquiète de la croissance de Microsoft Teams

Microsoft Teams en voie de dépasser Slack?

Des applications interdites aux employés de Microsoft

Dropbox cherche à se réinventer

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

PrestaShop exhorte les administrateurs à mettre à jour l’application

Les administrateurs de sites de commerce électronique utilisant la plate-forme open-source PrestaShop ont été avisés de mettre à jour l'application immédiatement pour éliminer de graves vulnérabilités.

La performance des réseaux canadiens pratiquement inchangée

La société de recherche sur les réseaux Ookla a récemment publié son analyse trimestrielle de l'Internet mobile et fixe pour le Canada. Avec la prolifération des environnements de travail hybrides, les performances des réseaux deviennent de plus en plus importantes. À cet égard, le rapport démontre que les vitesses mobiles du Canada seraient suffisantes pour prendre en charge la plupart des fonctions de travail à distance comme les réunions Zoom et les applications de bureau à distance.

Correctif de sécurité pour les commutateurs Avaya et Aruba

Après la découverte de cinq vulnérabilités logicielles critiques, les administrateurs de réseau disposant de certains modèles de commutateurs Extreme Networks d’Avaya et HPE d’Aruba dans leur environnement sont invités à mettre à jour les appareils dès que possible.

Ukraine : ESET découvre un quatrième logiciel effaceur

Un quatrième type de logiciel effaceur de données et une fausse mise à jour antivirus Windows utilisés contre des organisations de l’Ukraine ont été découverts par des chercheurs en sécurité informatique de la firme ESET.

Service infonuagique de suivi de la performance des réseaux 5G par Exfo via Red Hat

Un service infonuagique de suivi des performances des réseaux 5G pour les opérateurs de télécommunications sera commercialisé dans le cadre d’une collaboration entre Exfo et Red Hat.