Services rétablis à la Banque Laurentienne et à la Banque Nationale

La panne majeure qui a paralysé les systèmes informatiques de la Banque Laurentienne et de la Banque Nationale est chose du passé.

La panne majeure qui a paralysé les systèmes informatiques de la Banque Laurentienne et de la Banque Nationale est chose du passé.

Les deux institutions financières ont été touchées par un bris électrique dans un centre de données d’IBM à Montréal survenu aux alentours de 21 heures lundi.

« Tous nos systèmes ont été affectés, puisque les serveurs que nous possédons là-bas sont des systèmes centraux. Guichets automatiques, transactions Internet, systèmes en succursales… plus rien ne fonctionnait. Nos équipes se sont rendues sur place et ont procédé au redémarrage de tous les serveurs. Vers 4h00 ce matin, les guichets automatiques, les transactions Internet et le centre d’appel étaient de retour en fonction », explique Gladys Caron, vice-présidente, affaires publiques, communications et relations avec les investisseurs à la Banque Laurentienne, en entrevue.

Cette dernière ajoute que les autres systèmes ont été remis en marche graduellement par la suite, de sorte que tout était rétabli quelques minutes après l’ouverture des succursales.

Retour à la normale à la Banque Nationale

Du côté de la Banque Nationale, la situation a mis un peu plus de temps avant de revenir à la normale.

« Nous avons procédé au redémarrage des serveurs toute la nuit. Par la suite, il a fallu rattraper le retard pris au niveau du traitement des transactions, une opération qui se fait normalement durant la nuit », raconte Claude Breton, directeur principal, affaires publiques à la Banque Nationale.

M. Breton soutient que la situation sera revenue à la normale vers 18h00 et précise que les services de carte de crédit, de carte débit et les transactions en succursale ont recommencé à fonctionner normalement en milieu de matinée, tout comme une majorité de guichets automatiques. « À midi, il restait une trentaine de guichets automatiques à remettre en marche, ce qui fut fait dans l’heure qui a suivi », dit-il.

Pour le moment, ni la Banque Laurentienne, ni la Banque Nationale ne sont en mesure de dévoiler les causes de cette panne majeure. « Nous poserons nos questions à IBM en temps opportun et tenterons de trouver une manière d’éviter que cette situation ne se reproduise », soutient M. Breton.

Défaillance du système de contrôle

Chez IBM, on explique que la panne « semble avoir été causée par une défaillance du système de contrôle de logique programmable qui assure l’alimentation de courant universelle. »

La société affirme que sa priorité est de voir à rétablir les opérations de ses clients et qu’elle poursuit les réparations et les vérifications d’usage. Une équipe de professionnels d’IBM et de partenaires travaille actuellement à comprendre comment cette panne a pu se produire.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de décembre 2011/janvier 2012 de Direction informatique, Cliquez ici.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Transformation infonuagique pour la Banque Laurentienne avec le soutien de Kyndryl 

La Banque Laurentienne du Canada et Kyndryl, un grand fournisseur de services d'infrastructure TI, lancent une nouvelle zone d'accueil infonuagique pour la Banque reposant sur des plateformes en nuage telles que Microsoft Azure.

Alithya en lice pour les prix OCTAS

On apprenait aujourd’hui par voie de communiqué qu'Alithya, une entreprise de Montréal spécialisée en transformation numérique est en nomination quatre fois pour des prix OCTAS dans le cadre de la 35e édition du concours organisé par le Réseau Action TI qui aura lieu le 8 juin prochain.

Québec veut plus de numérique en éducation

Un montant de 10,6 millions de dollars sera utilisé sur deux ans par le gouvernement du Québec pour intégrer plus d'outils numériques de gestion et de prise de décisions au ministère de l’Éducation et au réseau scolaire.

Hashtag Tendances, 3 mars 2022 — Effets boule de neige du conflit en Europe; et plus

Hashtag Tendances, 2 mars 2022 — Enjeux d’externalisation; restrictions technologiques; des pirates informatiques choisissent leur camp; et plus.

Enjeux d’externalisation avec la situation en Europe

Le conflit en Europe perturbe l’accès à des ressources humaines en technologies de l'information et en ingénierie.