Sept entreprises sur dix touchées par un rançongiciel lors des 12 derniers mois?

Les organisations du Canada pourraient être plus durement touchées qu’on le pense par des rançongiciels, selon un sondage.Illustration du concept de sécurité et d'un écran tactile

Soixante-sept pour cent des 460 entreprises interrogées ont déclaré avoir été victimes de rançongiciels au cours des 12 derniers mois.

Un certain nombre auraient été touchées plus d’une fois, en fait, certaines auraient été victimes trois fois.

Un peu plus de 10 % des personnes interrogées ont déclaré avoir été touchées plusieurs fois par le même rançongiciel, parce qu’elles ne pouvaient pas supprimer complètement le logiciel malveillant, laissant leurs systèmes ouverts pour que l’attaquant revienne.

Les chiffres faisaient partie d’un « aperçu » d’un sondage réalisé par IDC Canada pour Telus qui a été présenté lors de la conférence SecTor 2021 de cette semaine.

Les résultats complets du sondage seront publiés avant la fin de l’année, a déclaré Kevin Lonergan, directeur principal de la stratégie chez Telus Cyber ​​Security.

Lonergan a décrit les chiffres comme étant à la fois « surprenants » et « éclairants ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Un promoteur immobilier de Calgary touché par une attaque par rançongiciel

Quelles forces de l’ordre appeler au secours en cas de cyberattaque?

Investissements RPC sera propriétaire de McAfee

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à hsolomon@soloreporter.com.

Articles connexes

Un Montréalais soupçonné d’être derrière le logiciel malveillant Golden Chickens

Selon une enquête menée par une société canadienne de services de sécurité gérés, l'un des cybercriminels à l'origine de la suite de logiciels malveillants Golden Chickens, qui serait préféré par trois grands gangs de cybercriminels russes, vit à Montréal.

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.

L’Orchestre symphonique de Toronto affecté par l’attaque de rançongiciel de WordFly

L'un des plus grands orchestres du Canada fait partie des organisations nord-américaines victimes collatérales d'une attaque de rançongiciel plus tôt ce mois-ci sur WordFly, une plateforme de communication et de marketing numérique utilisée par les entreprises du domaine des arts, du divertissement, de la culture et du sport.

Une petite ville ontarienne victime d’un rançongiciel

St. Mary's, en Ontario, une ville d'environ 7 500 habitants située une heure et demie au nord-ouest de Toronto en est au cinquième jour à faire face à une attaque de rançongiciel qui a crypté des données.

Les gouvernements doivent faire plus pour lutter contre les rançongiciels

Les gouvernements et les régulateurs doivent faire plus pour contrer les groupes et les individus derrière les attaques de rançongiciels, déclare un groupe représentant les compagnies d'assurance mondiales.