Séisme à Haïti: des collectes de fonds par messagerie mobile


Jean-François Ferland - 14/01/2010

Bell, Rogers et Telus offrent l’accès à des services mobiles où leurs abonnés peuvent faire des dons de 5 $ par le biais de la messagerie texte. Les fournisseurs remettent aussi des dons à des organismes qui viendront en aide aux sinistrés d’Haïti.

Quelques heures après le tremblement de terre qui a dévasté une portion du territoire d’Haïti et affecté grandement une partie importante de la population, deux fournisseurs canadiens de services de télécommunications ont établi des services de collecte de fonds mobile à l’intention de leurs abonnés.

Bell Canada, Rogers Communications (incluant Fido) et Telus ont fait part de la disponibilité d’un procédé qui permet aux utilisateurs de leurs services mobiles d’effectuer des dons automatisés par l’envoi d’un message SMS.

Lorsqu’un message SMS contenant le mot « HAITI » (sans accent) dans la ligne d’objet est acheminé à l’identifiant numérique 45678, une somme de 5$ est automatiquement ajoutée à la facture de l’abonné. Chez Telus, le service sera accessible à compter du vendredi 15 janvier.

Mark Choma, le directeur des communications à l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS), explique que ce service de collecte de fonds mobile est géré par la Fondation Mobile Giving des États-Unis, qui est active dans les territoires américain et canadien. Au Canada, les dons seront remis à l’organisme Armée du Salut, qui les acheminera à des organismes en sol haïtien.

En parallèle, Rogers Communications a instauré un procédé similaire où les abonnés des services de Rogers Sans Fil et de Fido peuvent donner 5$ par l’envoi du message « AIDE » à l’identifiant 1291. Les dons sont recueillis par One By One (ONEXONE) , une fondation établie avec l’aide de la famille Rogers, pour ensuite être acheminés à des organismes en Haïti, dont Partners in Health : Haïti, un organisme qui procure des services médicaux et de santé.

Le porte-parole pour le Québec de Rogers Communications, Sébastien Bouchard, indique que des services de collecte de dons mobile ont déjà été instaurés dans le passé par le biais des services mobiles de l’entreprise. Outre la collecte de dons destinés à soutenir la population victime d’une catastrophe en Asie, ce procédé a été utilisé pour le financement de la fondation Jays Care Foundation de l’équipe de baseball Blue Jays de Toronto.

Dons corporatifs

De plus, les trois fournisseurs de services de télécommunications verseront des sommes pour venir en aide à la population d’Haïti.

Bell remettra 100 000 $ au Fonds d’aide en Haïti de la Croix-Rouge canadienne, alors que Rogers remettra 250 000 $ à Partners in Health : Haïti et à d’autres organismes en Haïti. Telus, pour sa part, remettra 25 000 $ à la Croix-Rouge et 25 000 $ à l’Armée du Salut. L’entreprise évalue d’autres opportunités de don ou d’implication pour soutenir les initiatives d’aide à la population haïtienne.

Nous vous invitons à lire le texte Dons à Haïti: attention aux fraudes qui met en garde les âmes charitables contre des tentatives d’hameçonnage par des fraudeurs.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+