Sécurité mobile : Google lance l’App Defense Alliance

Google a annoncé la semaine dernière qu’elle allait faire équipe avec trois entreprises en cybersécurité avec qui elle va former l’App Defense Alliance.

Image : Getty et Google

L’objectif est de pouvoir identifier les applications malveillantes avant même qu’elles ne fassent leur apparition sur la boutique d’application Play Store et donc qu’elles ne nuisent aux possesseurs d’un appareil fonctionnant sous Android.

Et ces personnes sont nombreuses, car plus de 2,5 milliards d’appareils Android sont en circulation. Cette forte popularité fait des téléphones Android des cibles privilégiées pour les pirates informatiques.

La Slovaque ESET, la Californienne Lookout, et la Texane Zimperium sont les trois entreprises à rejoindre Google au sein de cette alliance destinée à sécuriser la boutique Play Store. Elles vont mettre leurs technologies de détection des malveillances au service de Google.

« Nos partenaires [actifs] dans le monde de la sécurité mobile ont développé avec succès des équipes et des technologies qui vous nous aider dans notre lutte », a indiqué, dans un billet de blogue, Dave Kleidermacher, vice-président Sécurité et Confidentialité chez Android.

« Le partage de connaissances et la collaboration au sein de l’industrie sont importants pour protéger le monde des attaques. Nous croyons que le fait de travailler ensemble est le moyen ultime de se débarrasser des acteurs nuisibles », a-t-il ajouté.

Lire aussi :

Google lance OpenTitan, un projet de conception de puces sécurisées en source libre

Android : YouTube Music remplacera Google Play Music

Google retire 7 applications espionnes du Play Store

Google mise sur davantage de respect de la vie privée

Articles connexes

Google paiera 391 millions de dollars pour avoir induit en erreur les utilisateurs d’Android

Google a accepté de payer 391,5 millions de dollars américains et d'être plus transparent avec les consommateurs sur ses pratiques de confidentialité et de capture de données dans le cadre d'un règlement avec 40 États américains.

Détecter les intrusions avant une attaque

Par Avi Posesorsky, directeur des ventes chez Fortinet Avec leurs...

Google Cloud annonce de nouvelles solutions de sécurité

Google Cloud élargit son offre de cybersécurité et place sa récente acquisition de la société de cybersécurité Mandiant au premier plan de ses annonces de sécurité lors de la conférence Google Cloud Next 2022.

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.

La semaine dernière dans le monde du rançongiciel – lundi 11 juillet 2022

Une diminution des attaques, ou le « calme plat avant la tempête » ? Publication du rapport du second trimestre de Cyberint sur les rançongiciels.