Sécurité : mandat pour Akamai auprès de l’ACEI

Dans le cadre de cette entente, des outils d’Akamai en protection du système de noms de domaine seront intégrés au pare-feu DNS D-Zone de l’ACEI.Akamai, ACEI

L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), une organisation qui gère le domaine de premier niveau .CA et qui conçoit des outils en ligne, affirme que son association avec Akamai Technologies s’inscrit dans son mandat de proposer à des organismes publics et privés du Canada des technologies de cybersécurité, et qu’elle permet aussi à Akamai d’accroître sa présence au Canada.

Cette entreprise basée au Massachusetts est présentée comme étant le fournisseur d’une plateforme de services infonuagiques et numériques qui incluent notamment la sécurité et la performance en ligne et mobiles.

L’ACEI précise que son pare-feu DNS D-Zone procurera ainsi à ses utilisateurs une infrastructure de protection du système de noms de domaine (DNS) et des services de sécurité d’Akamai contre les logiciels malveillants et rançonneurs, en particulier dans des secteurs institutionnels comme l’éducation, la médecine et les municipalités, ainsi que du côté des petites et des moyennes entreprises.

L’entente précédente de l’ACEI en matière de technologies de cybersécurité qui reposent sur la protection du système de noms de domaine avait été conclue avec Nominum, qui a par la suite été acquise par Akamai en 2017.

Lire aussi :

Collaboration entre l’ACEI et Amazon Web Services

Cybersécurité dans les écoles : partenariat entre l’ACEI et Nominum

Cybersécurité : l’ACEI alerte les polices canadiennes

Articles connexes

L’ACEI annonce une protection hors réseau pour son pare-feu DNS

L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) a annoncé une nouvelle extension pour son service de pare-feu DNS. Celui-ci inclut désormais une protection hors réseau pour les utilisateurs qui ne sont pas connectés à leurs réseaux d'entreprise.

La fracture numérique au Canada dans le collimateur de bailleurs de fonds

Des bailleurs de fonds affirment que réduire la fracture numérique au Canada doit devenir une priorité pour s'attaquer à des problèmes sociaux urgents.

La CIRA se penche sur les iniquités numériques en matière de télétravail

Des iniquités numériques et technologiques désavantagent des communautés du Canada, en particulier en contexte de pandémie, avec le travail à distance et en ligne qu’elle implique, selon la CIRA.

Numérique : trois projets d’organisations du Québec financés par l’ACEI

Communautique, Option consommateurs et l'Université du Québec à Montréal sont les organismes bénéficiaires québécois 2019 du programme fédéral d'investissement communautaire de l'ACEI.

Internet : vouloir les avantages sans les inconvénients

Si les Canadiens affirment se soucier de la protection de leurs données personnelles, un rapport, dévoilé la semaine dernière par l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), révèle des contradictions dans les comportements des Canadiens et leur méconnaissance d’aspects importants relatifs Internet.