Sécurité: Les PME offraient la plus faible résistance aux pirates en 2012

Selon un rapport de sécurité de Symantec, 50 % des attaques ciblées en 2012 auraient visé des entreprises comptant moins de 2 500 employés*, rapporte IT Business.Illustration du concept de la sécurité de l'information

Selon l’édition 2013 du rapport Internet Security Threat Report du fournisseur de solutions de sécurité Symantec, c’est le groupe des entreprises de moins de 2 500 employés qui aurait fait l’objet de la plus forte croissance d’année en année du nombre d’attaques ciblées en 2012.

« Cette année nous avons observé un changement dans les techniques utilisées par les pirates en vue d’une étendue de leur attention vers les PME, qui jouent un rôle crucial dans la chaîne d’approvisionnement. Avant les pirates attaquaient les grandes entreprises, mais maintenant ils visent “plus bas” », déclare Liam Murchu, directeur des activités de réponse en sécurité pour l’Amérique du Nord chez Symantec.

L’article souligne que les PME se croient invulnérables aux attaques ciblées et sophistiquées qui visent des gains financiers, mais ces entreprises ont des données de clients, de la propriété intellectuelle et de l’argent au même titre que les grandes entreprises. L’article fournit aussi quelques étapes que les PME peuvent suivre pour améliorer leur sécurité, dont la première consiste en une sensibilisation au sein de l’organisation.

Lire l’article SMBs are path of least resistance for hackers: Symantec du journaliste Jeff Jedras dans le portail IT Business, une publication soeur de Direction informatique.

* Soulignons que le fournisseur Symantec utilise un nombre plus élevé d’employés pour la définition d’une PME dans son rapport que le nombre d’employés qui est utilisé pour une telle définition au Québec ou au Canada. Dans l’encyclopédie libre Wikipédia, en référant à une définition d’Industrie Canada, on indique qu’une PME au Canada est un « établissement qui emploie en moyenne moins de 500 personnes. »

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Dépenser pour l’essentiel, et pas seulement pour la technologie, est vital pour la sécurité infonuagique

Les RSSI savent depuis des années que l'argent seul n'achète pas la sécurité dans les environnements sur site. La leçon est la même dans le nuage, selon un nouveau rapport.

Le Canada en voie d’atteindre son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse

La ministre du Développement économique rural, Gudie Hutchings, a fait état des progrès rapides réalisés par le gouvernement du Canada vers l'atteinte de son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse, quel que soit l'endroit où ils vivent.

Nouvelle plateforme basée sur l’IA pour aider les PME à prospérer

Cubeler est un portail d’affaires pour aider les PME à réaliser leur potentiel de croissance. Cette plateforme gratuite sur inscription permet aux PME de faire face au changement et d’accélérer leur croissance. d’accélérer la recherche de financement, d’accéder à des perspectives stratégiques sur le marché, de réseauter avec d’autres PME et de créer des publicités hautement ciblées pour promouvoir leurs produits et services.

La FCEI lance l’Académie de la cybersécurité pour les petites et moyennes entreprises

Un programme de formation en ligne sur la cybersécurité destiné aux petites et moyennes entreprises canadiennes fait ses débuts aujourd'hui, des mois après son lancement

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.