Sécurité informatique : les ACVM appellent à l’action


Fanny Bourel - 23/10/2017

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM), qui coordonnent la réglementation financière au Canada, viennent de publier un avis pour inciter les entreprises inscrites à revoir leurs pratiques en matière de cybersécurité.Autorité des marchés financiers (AMF)

Selon le sondage qu’elles ont réalisé auprès de 649 sociétés inscrites, la moitié d’entre elles ont été victimes d’un cyberincident l’an dernier. L’hameçonnage arrive en tête des attaques enregistrées (43 %), suivi par les maliciels (18 %) et par les tentatives frauduleuses par courriel visant à transférer des fonds ou des valeurs mobilières (15 %).

« La préparation constitue le meilleur moyen d’atténuer les cybermenaces, a déclaré, par communiqué, Louis Morisset, président des ACVM et président-directeur général de l’Autorité des marchés financiers (AMF) du Québec. Nous invitons toutes les sociétés à procéder à une évaluation complète de leurs risques et à analyser la rigueur de leurs politiques, de leurs programmes de formation des employés et de leurs plans d’intervention actuels en ce qui a trait aux vulnérabilités sur ces aspects. »

Dans le cadre de leurs examens de conformité, les ACVM surveillent les pratiques des sociétés inscrites qui concernent la sécurité informatique.

Lire aussi :

Laboratoire de l’AMF consacré aux technologies financières

L’AMF crée un groupe de travail sur les Fintech

Hameçonnage bancaire par courriel : alerte de l’AMF




Tags: , , , , , , , , ,