Secteur correctionnel : IBM et Abilis partenaires

Le partenariat doit permettre à Abilis d’augmenter sa capacité à commercialiser dans le monde son progiciel de gestion des détenus.Coris, Abilis

Solutions Abilis, une entreprise dont le siège social est situé à Montréal qui développe et commercialise un « système de gestion des délinquants » nommé Coris, affirme avoir signé une entente de partenariat avec IBM Global Business Services. Abilis dispose aussi de bureaux aux États-Unis : à Portland dans le Maine et à Nashville au Tennessee.

L’entente doit permettre aux deux partenaires d’« étendre leurs capacités mutuelles à déployer des systèmes adressant les besoins des agences correctionnelles dans le monde », en particulier grâce au soutien de filiales locales d’IBM.

« Ce partenariat devrait accroître l’expansion d’Abilis à l’international, et élargir le champ d’action d’IBM en matière de sécurité publique dans le monde », dit Abilis, qui ajoute qu’IBM pourra proposer Coris aux agences correctionnelles.

Le partenariat a été annoncé dans le cadre de la conférence annuelle de l’International Corrections and Prisons Association, une association de professionnels liés au milieu carcéral, qui se déroule cette année à Montréal.

Selon Abilis, les systèmes informatiques d’information des établissements correctionnels sont « souvent limités et vieillissants », et son progiciel de gestion intégré modulaire Coris permet à ces derniers d’intégrer des outils infonuagiques, d’intelligence artificielle et de traitement de données liées aux risques de sécurité et aux frais d’exploitation.

Lire aussi :

Mandat de gestion de détenus pour Abilis au Nouveau-Mexique

Abilis : contrat de gestion de prisonniers en Australie

Un contrat de 17 millions pour Abilis aux États-Unis

Articles connexes

Compétition Call for Code d’IBM : deux équipes de Montréal dans le peloton de tête

Des développeurs montréalais ont fait bonne figure lors de la cérémonie de remise des prix Call for Code qui se tenaient aux siège des Nations Unies à New York le 6 décembre dernier alors que IBM attribuait 35 000 dollars américains (plus de 47 500 dollars canadiens) à deux équipes montréalaises qui se sont classées troisième et quatrième dans la compétition mondiale.

Converge Technology Solutions obtient la certification liée aux solutions zSystems et LinuxONE d’IBM

Converge Technology Solutions, un fournisseur de solutions de TI et d'infonuagique compatibles avec les logiciels de Gatineau, détient maintenant la certification pour vendre et mettre en œuvre les solutions zSystems et LinuxONE d'IBM au Canada.

Le coût moyen d’une violation de données atteint 7 millions de dollars

Les 25 entreprises canadiennes qui ont subi une violation de données au cours de la période de 12 mois se terminant en mars ont payé en moyenne 7 millions de dollars en frais de rétablissement par incident. En comparaison, la moyenne des 550 entreprises étudiées dans le monde était de 5,5 millions de dollars (les montants sont en dollars canadiens).

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies.