Sébastien Vachon-Desjardins extradé aux États-Unis


Howard Solomon - 14/03/2022

Condamné ici pour des attaques par rançongiciels, Sébastien Vachon-Desjardins a été extradé aux États-Unis pour faire face à d’autres accusations.Photo du concept de la justice

Vachon-Desjardins et un citoyen ukrainien ont été extradés vers les États-Unis pour être jugés pour des attaques présumées par rançongiciels.

Vachon-Desjardins, 34 ans, de Gatineau au Québec, est un ancien employé fédéral arrêté en janvier 2022. La police avait alors saisi 719 bitcoins, d’une valeur de 28 millions de dollars, et 790 000 dollars canadiens, qui seraient liés à des infractions criminelles.

Son extradition la semaine dernière est survenue après qu’il ait plaidé coupable, en février, de participation à un groupe criminel organisé, d’extorsion et d’atteinte à des données dans le cadre d’activités pour le groupe du rançongiciels Netwalker.

Vachon-Desjardins fera face en Floride à des accusations de conspiration pour commettre une fraude informatique, de dommages intentionnels à un ordinateur protégé et de transmission d’une demande en rapport avec l’endommagement d’un ordinateur protégé en tant que membre du groupe du rançongiciels Netwalker.

Lire l’article complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Environ 27,6 M$ soutirés à des organisations par Sébastien Vachon-Desjardins

Traité sur la cybercriminalité en préparation à l’ONU

Détection d’intrusions : pas une minute à perdre

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine




Tags: , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.