Se tenir debout au boulot

La position assise au boulot et la « culture de la réunion » auraient des effets néfastes, selon ParticipAction.Illustraton du concept de conseil d'administration

ParticipAction, qui est un organisme à but non lucratif créé en 1971 pour promouvoir l’activité physique, affirme avoir effectué une étude selon laquelle 63 % des travailleurs de bureau au Canada s’inquiéteraient du temps qu’ils passent assis au travail.

Parmi les répondants de l’étude, 32 % auraient affirmé qu’ils passent trop de temps assis en réunion et une personne sur cinq aurait déclaré consacrer l’équivalent d’une journée de travail de huit heures à des réunions. Selon ParticipAction, ces constats démontrent un problème de sédentarité des travailleurs de bureau.

L’organisme suggère aux gens de « modifier les normes sociales au travail, dont celles touchant les réunions », par exemple en bougeant plus au boulot, en prenant des pauses actives et d’activité physique d’au moins dix minutes, en passant moins de temps assis, ainsi qu’en favorisant les réunions debout avec étirements et marche, de manière à atteindre les 150 minutes par semaine d’activité physique recommandées pour les adultes.

« La réduction du temps de sédentarité des travailleurs, qui représente presque 10 heures par jour, permettrait de diminuer le risque de diabète, de maladie cardiaque, d’hypertension, de cholestérol, de maux de dos et de maux de tête », soutient l’organisme, en plus de favoriser clarté des idées, productivité, performance, créativité et satisfaction des employés.

Lire aussi:

Scepticisme médical sur les données de bracelets numériques

Audiences sur des liens possibles entre sans fil et problèmes de santé

Intelligence artificielle et santé au travail réunies avec Epsylio

Articles connexes

Google supprime 12 000 emplois

Sundar Pichai, directeur général d'Alphabet, la société mère de Google, a annoncé dans un communiqué et dans un courriel au personnel concerné basé aux États-Unis, que l'entreprise supprimerait environ 12 000 emplois, soit 6 % de ses effectifs.

Les employés ont de nouvelles exigences suite à l’impact de la pénurie de talents et des licenciements

La pénurie massive de talents qui a touché l'industrie au cours du premier semestre 2022 pourrait être moindre après la vague de  licenciements, mais les travailleurs ont un tout nouvel ensemble de demandes en tant qu'employés, selon les experts.

Dernière semaine pour soumettre une demande dans le cadre du programme NovaScience

Les entreprises québécoises qui souhaitent soumettre une demande de soutien à l’emploi dans le cadre du programme NovaScience ont jusqu’à dimanche prochain (28 août) pour le faire.

SAP Labs Montréal – Le bureau réinventé

SAP a inauguré récemment son nouveau SAP Labs Montréal, un centre de recherche et développement offrant les plus récentes avancées en termes d’espace de travail polyvalent

Opportunités technologiques pour des adultes avec un TSA

Auticon Canada lance l’édition 2022 de sa campagne de recrutement dans le domaine des technologies pour les adultes avec un TSA.