Scale AI soutient 60 jeunes entreprises du domaine de l’IA


Catherine Morin - 11/11/2020

La supergrappe en intelligence artificielle (IA) Scale AI annonce l’approbation de 60 projets d’entreprises en démarrage dans le cadre de son programme Accélération.

Image : Getty

Lancé en décembre 2019, le programme Accélération vise à soutenir la croissance des jeunes entreprises et des PME qui oeuvrent dans le secteur de l’IA.

Plutôt que de financer directement ces entreprises, Scale AI appuie financièrement les organisations qui le font, comme les accélérateurs de jeunes pousses, les centres d’innovation et les incubateurs axés sur les technologies de nouvelle génération.

Scale AI n’a pas encore dévoilé le nom des entreprises sélectionnées, mais a précisé qu’elles développent actuellement des applications en IA pour la chaîne d’approvisionnement. Le programme compte plusieurs dizaines d’autres propositions, que la supergrappe évaluera d’ici la fin de 2020.

Doté d’un fonds de 20 millions de dollars sur trois ans, Accélération doit permettre de soutenir plus de 300 jeunes entreprises d’ici 2023, a précisé Scale AI dans un communiqué transmis à Direction informatique.

L’initiative doit ultimement servir de levier économique et faire rayonner l’expertise canadienne en IA sur la scène internationale.

« Le Canada a été un pionnier dans le soutien aux start-ups en IA, mais maintenant, d’autres pays offrent leurs propres programmes. Pour maintenir notre avance, nous devons accélérer la cadence », a déclaré Hélène Desmarais, coprésidente du conseil d’administration de Scale AI. Selon elle, la concurrence vient principalement de la Californie, qui possède un écosystème favorable à l’émergence des jeunes entreprises et qui fournit beaucoup de services pour soutenir la croissance des organisations. Mme Desmarais estime qu’en facilitant l’accès des jeunes pousses d’ici au bon mentorat, le programme Accélération aidera l’industrie de l’IA canadienne à rester compétitive.

L’incubateur Centech, établi à Montréal, participe au projet. Fondé en 1996 par l’École de technologie supérieure (ÉTS), l’organisation offre des programmes gratuits d’accélération et de propulsion aux entreprises technologiques de calibre mondial. Ces programmes, ouverts à tous, comprennent notamment des services d’accompagnement sur mesure et des bourses. « Nous sommes au premier rang pour soutenir l’essor des projets d’innovation, et l’engagement de Scale AI nous permet d’aller encore plus loin pour soutenir les entreprises en démarrage dans le secteur spécifique de l’IA », s’est réjoui Richard Chénier, directeur général de Centech.

« Les partenariats proactifs comme celui développé avec Scale AI contribuent à nous donner les moyens de nos ambitions », a déclaré Cam Linke, président-directeur général d’Amii, un accélérateur d’entreprises établi à Edmonton qui fait aussi partie du programme Accélération.

Créé dans le cadre de l’Initiative des supergrappes d’innovation du gouvernement fédéral, le consortium montréalais Scale AI agit comme un pôle d’investissement et d’innovation pour accélérer l’adoption rapide de l’IA. Il contribue au développement d’un écosystème québécois et canadien en IA de classe mondiale. La supergrappe compte près de 120 partenaires, dont plusieurs instituts de recherche et des entreprises de toutes tailles.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique