SAP achète Sybase pour 5,8G$US


Denis Lalonde - 13/05/2010

La société allemande SAP a signé une entente visant l’acquisition de l’américaine Sybase pour un montant de 65 dollars américains par action au comptant, ou 5,8 milliards de dollars américains.

La direction de SAP soutient que le montant de l’acquisition représente une prime de 44% par rapport au cours moyen du titre de Sybase lors des trois derniers mois.

La société allemande entend financer la transaction avec ses liquidités et en utilisant une facilité de crédit de 2,75 milliards d’euros (3,5 milliards de dollars américains).

Le conseil d’administration de Sybase a unanimement approuvé l’offre d’achat, qui doit être soumise au vote des actionnaires. La transaction devra également recevoir l’aval des autorités de la concurrence d’Europe et des États-Unis.

Les sociétés soutiennent que l’acquisition devrait être finalisée durant le 3e trimestre.

SAP entend tirer d’importantes synergies de l’acquisition de Sybase, sans fournir plus de détails. L’entreprise allemande, qui se dispute le titre de numéro un mondial des solutions logicielles pour entreprises avec l’américaine Oracle, souhaite notamment rehausser sa présence dans l’industrie du mobile et des bases de données.

Il s’agit de la plus importante acquisition de SAP depuis celle de Business Objects, réalisée en 2007 pour un montant de 6,8 milliards de dollars américains.

Denis Lalonde est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW