Sans fil : plaintes courantes à la CPRST sur les frais d’utilisation excédentaire

La Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision affirme avoir constaté une hausse de 57 % du nombre de plaintes déposées par des clients de services de télécommunication et de télévision du Canada.Logo du CPRST

Sur la base de son rapport annuel 2017-2018, la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST), l’organisme responsable de résoudre les différends entre les consommateurs et les fournisseurs de services au Canada, mentionne que le nombre de plaintes avait augmenté de 11 % en 2016-2017.

Selon la CPRST, 15 % des problèmes signalés par des clients en 2017-2018 concernaient la « non-divulgation d’information ».

De plus, la CPRST rapporte que les violations « les plus courantes » du Code sur les services sans fil concernaient « l’application inadéquate des limites de frais d’utilisation excédentaire », ainsi que « le défaut de fournir les documents contractuels, de divulguer d’importantes modalités du contrat et de transmettre un préavis adéquat avant le débranchement d’un service ».

« Bell, Rogers et Telus ont ensemble fait l’objet de la moitié du nombre total de plaintes reçues par la CPRST en 2017-2018, cette proportion grimpant à environ 68 % lorsqu’on tient compte de leurs marques complémentaires et de leurs fournisseurs de services affiliés », précise la CPRST, qui ajoute qu’elle comptait 242 fournisseurs participants (360 marques) en date du 31 juillet 2018.

Le nombre de plaintes liées aux services internet aurait connu une augmentation de 170 % au cours des cinq dernières années.

Lire aussi :

Services sans fil : moins de plaintes mais encore des factures-surprises

Lois permissives en matière de frais de données excédentaires

Forfaits : le CRTC ouvre une boîte de réception des plaintes

Articles connexes

Bell branchera 117 000 clients de plus à son réseau de fibre optique en Ontario

Bell annonçait à la fin de la semaine dernière un investissement de plus de 650 M$ pour le déploiement de son infrastructure à large bande en Ontario. S'inscrivant dans le cadre du Plan Internet haute vitesse de l'Ontario, il s’agit d’un partenariat avec le gouvernement de l'Ontario qui de son côté investit 484 M$. Ce sont plus de 177 000 foyers et entreprises qui pourront profiter du nouveau service. 

Décès de Jean de Grandpré, pionnier des télécommunications

On apprenait hier le décès de Jean de Grandpré, survenu le weekend dernier à l’âge vénérable de 100 ans. Réel pionnier du monde des télécommunications au Canada, Il a joué un rôle majeur dans la création de Bell Canada Entreprises (BCE) Il était par ailleurs un leader important du milieu des affaires.

Contestation de la marque Fibe de Bell devant la Cour fédérale

SkyChoice Communications, un fournisseur de services de télévision, téléphonie et Internet présent dans nombreuses provinces du Canada conteste présentement l’utilisation de la marque de commerce Fibe par Bell Canada devant la Cour fédérale du Canada. La requête fait valoir que la marque affiche un manque de caractère distinctif avec une différence de seulement une lettre entre Fibe et fiber, un mot d’usage courant.

Près de 1 M$ du fédéral pour une meilleure connectivité mobile à des foyers ruraux du Québec

Le ministère du Développement économique rural annonce un financement fédéral pouvant aller jusqu'à 939 035 $ à Bell pour qu’elle améliore la connectivité mobile dans la communauté des Premières Nations Les Atikamekw de Manawan.

Bell annonce son service 5G+ sur la bande médiane

Bell est sur le point d'activer son réseau 5G fourni sur la bande médiane de 3 500 MHz, a annoncé la société le 15 juin.