Rogers met en place son offre de services mobiles pour entreprises

Soucieuse de devenir une référence dans les services sans fil aux entreprises, Rogers a récemment lancé son centre d’innovation sans fil à Montréal.

Rogers y a regroupé un groupe de partenaires et y étale ses solutions sans fil destinées aux moyennes et grandes entreprises.

« Ce qui est important, c’est la différenciation. L’évolution des applications va provenir du sans fil et le fait d’avoir de nombreux partenaires nous permet d’avoir des solutions globales » explique le vice-président solutions d’affaires chez Rogers, Philippe Sicotte.

Le centre de Montréal regroupe quatre stations thématiques et permettra aux dirigeants ou responsables des technologies de l’information en entreprise de faire état de leurs besoins afin d’obtenir des services qui sont appropriés.

Le centre regroupe des services :

  • Pour tracer, en temps réel, les mouvements de produits, d’appareils sans fil ou d’une flotte de véhicules;
  • Qui permettent de gérer un parc d’appareils mobiles en y intégrant des règles de sécurité;
  • Qui permettent d’assister à distance des employés grâce à l’utilisation de caméras et de casques d’écoute intégrés à des pièces d’équipement, comme des casques, ou utilisables à la main;
  • Qui permettent de gérer des systèmes téléphoniques en entreprise.
  • Les dirigeants de Rogers n’ont pas d’objectif précis de revenus avec la création de ce centre d’innovation sans fil. Ils veulent d’abord obtenir être perçus comme des partenaires stratégiques auprès des entreprises lorsque vient le temps de parler de solutions sans fil. «&nbsp ;Ça se mérite et il faut du temps pour se développer une telle réputation&nbsp ;», soutient Philippe Sicotte.

    Les dirigeants de Rogers veulent aussi, bien sûr, pouvoir offrir des solutions complètes combinant filaire et sans-fil. À ce sujet, ils confient que l’arrivée des réseaux LTE (Long Term Evolution) va révolutionner le sans-fil de par leur capacité et leur robustesse.

    Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

    Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai de Direction informatique, cliquez ici

    Denis Lalonde
    Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
    Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

    Articles connexes

    Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

    Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal. 

    Rogers fournit plus d’informations à l’enquête du CRTC sur la panne du 8 juillet

    Rogers a mis à jour sa réponse aux demandes de renseignements du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avec des informations supplémentaires sur la cause de la panne de son réseau le 8 juillet dernier.

    Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

    Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

    Rogers, Shaw et Québecor signent une entente définitive concernant la vente de Freedom Mobile 

    À la suite d’une entente annoncée 17 juin dernier, Rogers Communications, Shaw Communications et Québecor annoncent aujourd'hui avoir conclu une entente définitive concernant la vente de Freedom Mobile à Vidéotron, une filiale de Québecor, sous réserve des approbations réglementaires et de la finalisation de la fusion de Shaw et Rogers, annoncée le 15 mars 2021.

    Rogers espère maintenant conclure sa fusion avec Shaw à la fin de l’année

    Rogers Communications a repoussé la date de clôture prévue de son acquisition de Shaw Communications pour 26 milliards de dollars canadiens au 31 décembre 2022.