Rogers déploie son réseau mobile LTE-Advanced hors du Québec

Rogers Communications amorce l’implantation d’un réseau mobile LTE-Advanced dans douze marchés canadiens, dont aucun n’est au Québec.Logo de Rogers Communications

Le conglomérat canadien Rogers Communications, qui œuvre dans les domaines des télécommunications et des médias, amorce le début de la mise en place de la technologie LTE-Advanced (ou LTE-A) dans les infrastructures de réseautique mobile de certains marchés canadiens.

Par l’exploitation de la technologie LTE-Advanced, Rogers Communications aura recours à du spectre d’ondes dans la bande des 700 MHz ainsi qu’à du spectre d’ondes qui est réservé aux services sans-fil évolués. Rogers Communications affirme être le seul opérateur mobile à avoir acquis des licences pour deux blocs contigus de spectre dans la bande des 700 MHz « dans tous les grands centres du pays ».

Rogers Communications ne précise pas quel sera le débit théorique maximal qui pourra être atteint par le biais de la technologie LTE-Advanced sur son réseau mobile. Un réseau mobile LTE-A pourrait offrir, en théorie, un débit maximal de 3,5 gigabits à la seconde (Gb/s) pour le téléchargement et un débit maximal de 1,5 Gb/s pour le téléversement, dans des conditions idéales.

Selon l’encyclopédie en ligne Wikipédia, des opérateurs mobiles à travers le monde ont atteint des débits qui variaient de 160 Mb/s à 770 Mb/s lors d’essais réalisés en 2013 et 2014. Depuis quelques mois, certains opérateurs offrent à leurs clients un débit maximal qui peut atteindre 300 Mb/s.

À lire :
Qu’est-ce qu’un réseau LTE-Advanced?
Des prévisions sur l’utilisation des réseaux LTE et LTE-A en 2014
La norme LTE-Advanced approuvée par l’industrie

Pas au Québec pour le moment

Rogers Communications indique que le déploiement de la technologie LTE-A est amorcé dans les marchés de Saint-Jean (Terre-Neuve-et-Labrador), Halifax (Nouvelle-Écosse), Frédéricton et Moncton (Nouveau-Brunswick), Hamilton, Kingston, London, Toronto et Windsor (Ontario), Calgary et Edmonton (Alberta) et Vancouver (Colombie-Britannique).

Ainsi, Rogers Communications amorce le déploiement de la technologie LTE-A dans presque toutes les provinces canadiennes, à l’exception du Manitoba, de la Saskatchewan et du Québec.

Une porte-parole de Rogers Communications a indiqué par courriel que l’entreprise déploiera la technologie LTE-Advanced à travers le Canada en fonction des endroits où l’impact sera le plus grand auprès des consommateurs.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Le gouvernement du Canada lance la Stratégie quantique nationale

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne, annonçait aujourd’hui la Stratégie quantique nationale, qui façonnera l'avenir des technologies quantiques au pays et contribuera à la création de milliers d'emplois. Assortie d'un investissement de 360 millions de dollars annoncé dans le budget de 2021, la stratégie consolidera le leadership mondial du Canada en recherche quantique et favorisera la croissance des entreprises, le perfectionnement des technologies et le développement des talents au pays.

Le gouvernement canadien annonce un modèle de travail hybride pour la fonction publique fédérale

À compter de l'an prochain, les Canadiens travaillant pour la fonction publique fédérale devront passer au moins deux ou trois jours par semaine au bureau, a annoncé jeudi la présidente du Conseil du Trésor, Mona Fortier. 

Le Canada en voie d’atteindre son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse

La ministre du Développement économique rural, Gudie Hutchings, a fait état des progrès rapides réalisés par le gouvernement du Canada vers l'atteinte de son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse, quel que soit l'endroit où ils vivent.

Québec numérique lance la WAQadémie, une offre de formation pour faire vivre le WAQ à l’année

Québec numérique, l’organisme derrière l’événement phare du Web à Québec (WAQ), annonce le lancement de la WAQadémie. Il s’agit d’une nouvelle formule qui veut faire vivre l’esprit du WAQ toute l'année. Dès le mois de février, une programmation mensuelle, connectée sur la communauté et à l'affût des tendances, sera offerte aux professionnels et aux amateurs du numérique, en présentiel, à Québec. 

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.