Revenus trimestriels à la baisse et perte nette à la hausse pour Diagnos

Diagnos rapporte des revenus de 0,1 million de dollars et une perte nette de 0,55 million de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2012.

Diagnos, une entreprise de Brossard qui est spécialisée en solutions d’extraction de données et de veille stratégique, rapporte pour le trimestre qui a pris fin le 30 septembre 2011 des revenus de 186 863 dollars. Ces revenus sont inférieurs de 31,7 % ou 87 086 dollars aux revenus de 273 939 dollars qui avaient été rapportés pour le trimestre équivalent de l’année financière 2011.

Les frais généraux, de vente et d’administration pour le trimestre sont inférieurs en comparaison avec le trimestre correspondant de l’année financière précédente (535 975 dollars contre 571 072 dollars). Les frais de recherche et développement ont augmenté légèrement d’année en année (162 715 dollars contre 161 329 dollars), mais les crédits d’impôt sur les frais de R-D ont presque doublé (43 700 dollars contre 22 275 dollars). D’autre part, Diagnos a consacré 66 382 dollars à des activités liées à la géologie, contre 63 391 dollars douze mois plus tôt.

Diagnos rapporte une perte nette de 558 938 dollars, soit 33,3 % ou 18 031 dollars de plus que la perte nette de 540 907 dollars qui avait été rapportée au terme du trimestre équivalent de l’année financière 2011.

Au cours du trimestre, Diagnos a obtenu notamment une certification certification pour son système d’analyse rétinienne assistée par ordinateur CARA de la part de l’entité fédérale américaine Food and Drug Administration http://fda.gov/ (FDA).

Données de mi-parcours

Pour les six premiers mois de son année financière 2012, Diagnos rapporte des revenus de 318 457 dollars, soit 22,1 % ou 90 782 dollars de moins que les revenus de 409 239 dollars qui avaient été produits au terme de la période équivalente de l’année financière 2011.

Diagnos rapporte une perte nette cumulative de 1 281 742 dollars, soit 21 % ou 222 510 dollars que la perte nette cumulative de 1 059 232 dollars qui avait été rapportée pour la période correspondante de l’année financière précédente.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Québecor annonce ses résultats du second trimestre de 2022

C’était hier que Québecor inc. communiquait ses résultats financiers consolidés pour le deuxième trimestre 2022 qui incluent ceux de sa filiale en propriété exclusive Québecor Média inc.

Le vent dans les voiles pour CGI

La montréalaise CGI, une importante firme de services-conseils en technologies de l’information (TI) fondée en 1976, annonce aujourd’hui les résultats de son troisième trimestre. La société rapporte donc des profits de plus de 364 M$ durant la période.

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.