Revenus et perte nette accrus au 2e trimestre chez D-Box


Jean-François Ferland - 15/11/2010

Technologies D-Box rapporte des revenus de 1,8 M$ et une perte nette de 1,6 M$ pour le deuxième trimestre de son année financière 2010.

Technologies D-Box de Longueuil, qui produit des systèmes de génération de mouvement pour le divertissement et d’autres applications, rapporte ainsi des revenus trimestriels qui équivalent presque au double des revenus trimestriels du deuxième trimestre de son année financière 2009.

Les revenus de 1,6 M$ du deuxième trimestre de l’année financière 2010 de Technologies D-Box, qui a pris fin le 30 septembre 2010, sont supérieurs de 98,1 % ou 891 574 $ aux revenus de 908 795 $ qui avaient été produits douze mois plus tôt.

Technologies D-Box affirme que les revenus du deuxième trimestre de son année financière 2010 sont les revenus trimestriels les plus élevés de son histoire.

Technologies D-Box rapporte une perte nette de 1,66 M$ qui est supérieure de 7,9 % ou 113 277 $ à la perte nette de 1,55 M$ du trimestre correspondant de son année financière précédente.

Au cours du deuxième trimestre de son année financière 2010, Technologies D-Box a obtenu une deuxième commande de la part de l’exploitant de salles de cinéma Warner Mycal au Japon. L’entreprise de Longueuil a aussi procédé à l’encodage des mouvements d’un premier film du studio Paramount Pictures et d’un film inspiré de la série de jeux vidéo Resident Evil qui a été distribué par Sony Pictures.

Bilan de mi-parcours

Pour les six premiers mois de son année financière 2010, Technologies D-Box rapporte des revenus de 3,06 M$. Il s’agit d’une croissance de 46,2 % ou 969 960 $ en comparaison avec les revenus de 2 09 M$ du premier semestre de son année financière 2009.

La perte nette cumulative de 3,08 M$ de Technologies D-Box représente une hausse de 3,8 % ou 113 384 $ en rapport à la perte nette de 2,96 M$ des six premiers mois de son année financière précédente.

À lire aussi: Mandat majeur au Canada pour D-Box Un premier film de Paramount Pictures encodé par D-Box Deuxième contrat auprès d’un client japonais pour D-Box Les mouvements d’un film Resident Evil encodés par D-Box

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+