Retour du Sommet de Montréal sur l’innovation

Organisé par le Quartier de l’Innovation de Montréal (QiMtl), le Sommet de Montréal sur l’innovation (SMI) est de retour en présentiel après une pause de deux ans, pandémie oblige. La 9ième édition de l’événement se tiendra donc au Centre Phi le 26 mai prochain sous le thème « Entre terre et techno, ça clique ? ».

Montreal
Image : Unsplash

Le SMI vise à informer, sensibiliser et apporter des pistes de solutions à des thématiques importantes de l’actualité. Depuis 2012, le SMI réunit annuellement des centaines de personnes issues de l’industrie et des milieux gouvernementaux, universitaires et communautaires.

L’événement, qui est propulsé par les Fonds de recherche du Québec et soutenu par la Ville de Montréal et le ministère provincial de l’Économie et de l’Innovation, se penchera cette année sur les effets environnementaux de notre consommation technologique.

« Confinés à la maison au cours de la pandémie, nous avons fait fonctionner nos appareils technologiques à plein régime. Depuis, nos habitudes de consommation se sont modifiées, et certaines sont demeurées ; il est maintenant temps d’adresser les défis environnementaux associés à notre utilisation soutenue de ces technologies » indique Damien Silès, directeur général du QiMtl. « Nous convions donc toutes les entreprises de la province à prendre part à cette édition du SMI, car c’est tous ensemble que nous devons affronter cette problématique. »

L’événement offrira une variété de conférences animées par des chercheurs locaux et internationaux de renom, qui amèneront l’audience à prendre conscience du phénomène, à mieux en comprendre les effets et à débattre des pistes de solutions sur celui-ci. Parmi les conférenciers invités, on annonce le Dr. Bruno Colmant, membre de l’Académie royale Belge et Ph.D en économie, et Mehbs Remtulla, directeur principal de la technologie chez Oracle.

On peut s’inscrire à l’événement en cliquant ce lien.

Lire aussi :

Le Québec fait bonne figure aux Channel Innovation Awards

18 M$ pour une plateforme d’innovation numérique et quantique

Jeu vidéo : Beenox ouvre un studio à Montréal

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à rlaruelanglois@directioninformatique.com.

Articles connexes

Les pros de la sécurité des TI se concentrent sur la prévention des attaques mais des alertes importantes leur échappe

Selon un responsable de Cisco Systems, la plus grande erreur que commettent les dirigeants de la sécurité des TI est de consacrer trop de ressources à la conformité réglementaire et à la prévention des cyberattaques.

Partenariat entre SITA et trois importants aéroports canadiens

Un nouveau partenariat annoncé aujourd'hui entre trois des principaux aéroports du Canada vise à offrir aux voyageurs une expérience plus rapide et plus efficace par l'adoption d'une plateforme technologique commune.

Montréal et Calgary devancent Toronto comme lieu de prédilection pour débuter une carrière en TI

On s’est passé le mot à propos de Calgary et de son secteur technologique en expansion, non seulement au pays, mais à l'échelle mondiale, révèlent les résultats d'une nouvelle étude publiée cette semaine par CodeClan d’Édimbourg en Écosse.

Un Montréalais soupçonné d’être derrière le logiciel malveillant Golden Chickens

Selon une enquête menée par une société canadienne de services de sécurité gérés, l'un des cybercriminels à l'origine de la suite de logiciels malveillants Golden Chickens, qui serait préféré par trois grands gangs de cybercriminels russes, vit à Montréal.

L’évolution de l’IA dans les cinq prochaines années : Eric Schmidt à Collision 2022

Dans le cadre de la conférence Collison 2022 de Toronto, l'ancien PDG de Google, Eric Schmidt, a partagé ses réflexions sur la direction que prend l'intelligence artificielle (IA) et les dangers auxquels elle est confrontée dans le cadre de son développement rapide.