Retenue de l’industrie automobile envers l’intelligence artificielle?


Dominique Lemoine - 28/03/2019

Des projets d’intelligence artificielle à grande échelle sont en cours chez 10 % des principaux acteurs du secteur automobile dans le monde, selon une étude produite par Capgemini Research Institute.

automobile

Photo : Getty

Capgemini, une entreprise basée à Paris qui commercialise des services informatiques et des conseils en transformation numérique, affirme que les projets d’intelligence artificielle (IA) « stagnent » dans le secteur automobile.

L’étude de son institut de recherche est basée sur le témoignage de 500 dirigeants de grandes entreprises du secteur automobile dans huit pays.

Baisse des investissements en IA?

Le nombre d’entreprises du secteur automobile « travaillant avec l’IA » serait « en baisse par rapport à 2017 ».

En 2017, 41 % des entreprises de ce secteur auraient mené des projets pilotes et des démonstrations de faisabilité en IA, et 26 % n’utilisaient aucune IA, tandis que 27 % travaillaient sur des déploiements sélectifs de l’IA.

À l’heure actuelle, 26 % des entreprises de ce secteur mèneraient des projets pilotes et des démonstrations de faisabilité en IA, et 39 % n’utiliseraient aucune IA, tandis que 24 % travailleraient sur des déploiements sélectifs de l’IA.

Explications

Selon Capgemini, le ralentissement du rythme de progression des déploiements liés à l’IA pourrait avoir été causé par des « obstacles à la transformation technologique », tels que « l’ancienneté des systèmes informatiques », le « niveau de précision et de qualité des données », ainsi que le « manque de compétences adaptées ».

« À l’heure où les entreprises sont confrontées aux enjeux concrets de son implémentation, le buzz médiatique et les attentes élevées vis-à-vis de l’IA ont laissé place à une perspective plus pragmatique et mesurée », soutient Capgemini.

De plus, « cette diminution pourrait découler des difficultés que ces entreprises rencontrent pour atteindre le rendement du capital investi qu’elles se sont fixé », ajoute Capgemini.

Lire aussi :

Véhicules automatisés : Toyota émet des doutes

Intelligence artificielle et automobile : Denso ouvre un labo de R-D à Montréal

CES 2019 : BlackBerry propose un habitacle automobile numérique




Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+