Réseaux fixes à large bande : Un marché mondial de 251 G$US en 2018

ABI Research estime aussi que le marché de la télévision IP produira des revenus annuels de 53 G$US dans cinq ans. Illustration réseaux large bande

La firme américaine de recherche et d’analyse ABI Research estime que le marché des réseaux fixes à large bande générera 251 milliards de dollars américains en revenus à l’échelle mondiale dans cinq ans.

Ces revenus seraient supérieurs de 33,5 % aux revenus de 118 milliards de dollars américains qui auraient été produits en 2012 sur la planète.

L’année dernière, les revenus associés à la prestation de services à large bande à l’aide de la fibre optique auraient progressé de 24 % d’année en année. Les revenus associés à la prestation de services à l’aide du câble auraient augmenté de 6 %, alors que les revenus associés à la prestation de services à l’aide de la technologie de ligne d’abonné numérique auraient progressé de 2 %.

Selon ABI Research, les revenus associés à la prestation de services à large bande par le biais de liaisons par la fibre optique jusqu’au domicile (Fiber to the home en anglais) pourraient totaliser 81,6 milliards de dollars américains à l’échelle mondiale en 2018.

ABI Research note que le revenu moyen par abonné continue de diminuer chez les prestataires de services fixes à large bande. Cette diminution est attribuable à la concurrence accrue entre les fournisseurs qui tentent d’obtenir de nouvelles parts de marché. Dans certains marchés de l’Asie, les réseaux sans fil à large bande, qui sont fondés sur la technologie LTE, accentuent la pression auprès des fournisseurs de services au moyen de réseaux fixes.

Progression attendue de la télé IP

D’autre part, ABI Research estime que le marché mondial de la télévision fondée sur le protocole IP produira des revenus de 53 milliards de dollars américains en 2018. Ces revenus équivaudront à 18 % du marché de la télévision payante dans cinq ans, soit 304 milliards de dollars américains.

La télévision payante, qui est en opposition à la télévision qui est accessible gratuitement par la voie des airs, englobe les services de télévision par câble et par satellite et par protocole IP

Selon ABI Research, les revenus associés à la télévision IP en 2012 équivalaient à 11,5 % des revenus de 238 milliards de dollars américains du marché de la télévision payante, soit 27,3 milliards de dollars américains.

En 2011, les revenus associés à la télévision IP constituaient 10 % des revenus de 223 milliards de dollars américains du marché de la télévision payante, soit 23 milliards de dollars américains.

Selon la firme de recherche et d’analyse, la disponibilité de réseaux à très large bande et l’offre de bouquets de services de la part des fournisseurs de télécommunications contribueront à la croissance de l’adoption de la télévision IP dans le marché de la télévision payante.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Les réseaux sociaux comme principale source d’information

Une enquête NETendances dont les résultats ont été dévoilés cette semaine par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval révèle que le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s'informer sur l'actualité.

Hausses des vitesses d’Internet au Canada en 2021

La vitesse de l'Internet fixe à large bande au Canada a augmenté de 27 % en 2021, selon un rapport d’Ookla.

Sept étapes pour lancer une étude d’impact sur la vie privée

Vous et votre équipe avez travaillé sans relâche pour créer une application mobile au cours des six derniers mois. Plusieurs jours avant le lancement, vous tombez sur une collègue intéressée par votre nouvelle initiative.

Prédictions 2022 par des fournisseurs de produits de cybersécurité

Regarder vers l'avenir n'est pas facile, mais à cette période de l'année, les responsables de la sécurité de l’information (RSI) veulent avoir au moins une petite idée de ce qui s'en vient.

Infrastructure infonuagique en chantier pour 23 pétaoctets de données de santé

Le Centre canadien de génomique computationnelle se prépare à ériger une infrastructure infonuagique pour l'accueil, l'analyse et le partage international de données génomiques et de santé.