Renouvellement de l’accord de coopération entre Airbus et CAE

Airbus et CAE se sont entendues pour réitérer leur accord de coopération pour les services de formation des équipages.

Présentes au salon biennal Airbus Training Symposium à Rome en Italie, les sociétés ont affirmé que la coopération, qui a débuté en 2002, se poursuivra jusqu’en 2017.

Au début de l’accord, la coopération AirbusCAE comptait dix centres de formation. Depuis ce temps, huit nouveaux centres ont vu le jour et le nombre de simulateurs de vol a triplé à 60, lesquels sont situés en Asie, au Moyen-Orient, en Europe, ainsi qu’en Amérique du Nord et du Sud.

De plus, les deux sociétés soutiennent qu’elles offrent maintenant une gamme complète de services de formation et des solutions clés en main.

CAE, une multinationale québécoise qui oeuvre dans le domaine des technologies de simulation destinées à l’aviation civile et militaire, compte plus de 7500 employés répartis dans plus de 100 sites et centres de formation aux quatre coins du monde.

Chaque année, CAE entraîne plus de 75 000 membres d’équipage et génère des revenus annuels de plus de 1,5 milliard de dollars.

Audrey Myrand-Langlois est journaliste au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Attentes et comportement des consommateurs québécois sur la confidentialité des données

Les résultats d’un sondage publiés cette semaine par GetApp Canada explorent les pratiques des Québécois quant à la confidentialité de leurs données. Il s’agit du second volet d’une enquête auprès de 230 consommateurs québécois.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.