Renault-Nissan-Mitsubishi investit dans Transit


Fanny Bourel - 06/11/2018

L’entreprise montréalaise Transit, qui développe l’application de déplacement urbain du même nom, obtient 17,5 millions de dollars américains dans le cadre d’une ronde de financement menée par Alliance Ventures.Transit

Le fonds de capital de risque Alliance Ventures appartient au regroupement de constructeurs automobiles Renault-Nissan-Mitsubishi.

Selon le média VentureBeat, le fonds Real Ventures (Montréal), ainsi que les fonds de capital de risque Accel (Palo Alto) et InMotion Ventures, qui appartient aux fabricants Jaguar et Land Rover, sont aussi de la partie.

Transit associe des données comme les horaires des autobus et des métros à celles qui sont recueillies par les usagers pour proposer une application mobile qui doit permettre de conjuguer plusieurs modes de transport : vélo, voiture, transports en commun, services de type Uber, vélo en libre-service et scooters électriques.

Pour Alliance Ventures, cet investissement s’inscrit dans son projet de dominer le secteur des services de mobilité à la demande avec des véhicules robotisés.

L’entreprise Transit a été fondée en 2013. Son application a été choisie comme application de transport de la MBTA, qui exploite les transports en commun à Boston, aux États-Unis. L’application Transit est présente dans 175 villes.

Lire aussi :

CarPlay et Android Auto dans des véhicules Jaguar Land Rover et Toyota

Renault-Nissan-Mitsubishi choisit Android

LeddarTech et l’automatisation des automobiles




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,