Remplacement de Phénix : trois finalistes en lice

Trois entreprises ont été retenues par le fédéral pour participer à la dernière étape du processus de sélection du futur remplaçant du système Phénix.Logo du gouvernement du Canada

Les entreprises américaines Ceridian et Workday, ainsi que l’entreprise allemande SAP, qui possèdent toutes les trois des bureaux au Canada, sont les trois finalistes sélectionnées par le gouvernement fédéral, afin de tourner la page du fiasco qu’a représenté la mise en place ratée du système de paie Phénix.

Les trois entreprises doivent désormais chacune présenter un projet pilote, qui permettra de tester les systèmes qu’elles proposent, et ainsi d’aider le gouvernement fédéral à prendre sa décision finale.

Le Secrétariat du Conseil du Trésor, qui supervise le processus, affirme que les fonctionnaires ont été consultés en début d’année, afin de leur permettre de partager leurs premières impressions quant aux projets présentés.

« Nous avons tiré des leçons du passé et avons radicalement changé notre façon d’élaborer une solution de RH [ressources humaines] et de paye », a indiqué, par communiqué, Joyce Murray, présidente du Conseil du Trésor et ministre du Gouvernement numérique.

Au départ, sept entreprises étaient en lice pour fournir le système qui succédera à Phénix. IBM, qui avait fourni Phénix, ne s’est pas portée candidate.

Lire aussi :

Le fédéral se prépare à s’équiper en technologies d’intelligence artificielle

Système de paye Phénix : le fédéral recherche une option de rechange

Échec de Phénix : le Sénat blâme la fonction publique et épargne IBM

Articles connexes

CGI consolide son partenariat avec SAP et élargit sa gamme de services

La société montréalaise CGI annonce aujourd'hui la bonification de son partenariat de longue date avec SAP avec l'ajout de la solution RISE with SAP à son portefeuille canadien de services. Cela permettra à CGI d'accélérer la transition de ses clients vers le nuage.

Compétition Call for Code d’IBM : deux équipes de Montréal dans le peloton de tête

Des développeurs montréalais ont fait bonne figure lors de la cérémonie de remise des prix Call for Code qui se tenaient aux siège des Nations Unies à New York le 6 décembre dernier alors que IBM attribuait 35 000 dollars américains (plus de 47 500 dollars canadiens) à deux équipes montréalaises qui se sont classées troisième et quatrième dans la compétition mondiale.

L’industrie de la technologie doit collaborer pour résoudre la crise énergétique en cours, déclare un dirigeant de SAP

Afin d'aider à résoudre la crise énergétique actuelle, l'industrie technologique doit collaborer, selon Scott Russell, membre du conseil d'administration et responsable de la réussite client chez SAP.

Converge Technology Solutions obtient la certification liée aux solutions zSystems et LinuxONE d’IBM

Converge Technology Solutions, un fournisseur de solutions de TI et d'infonuagique compatibles avec les logiciels de Gatineau, détient maintenant la certification pour vendre et mettre en œuvre les solutions zSystems et LinuxONE d'IBM au Canada.

Une vulnérabilité critique de SAP corrigée il y a des mois maintenant sur la liste des bogues exploités aux États-Unis

Une vulnérabilité critique de SAP qui a été corrigée en février vient d’être ajoutée à la liste des bogues de sécurité exploités d'une cyber-agence du gouvernement américain après avoir été discutée la semaine dernière lors de conférences sur la sécurité, ce qui laisse penser que la faille est actuellement exploitée.