Réduction de la perte nette chez Urbanimmersive

Urbanimmersive rapporte des revenus de 205 527 dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2015.Logo de Technologies Urbanimmersive

Technologies Urbanimmersive, une entreprise de Laval qui produit du contenu visuel de synthèse et commercialise une technologie immersive dans le marché de l’immobilier et d’autres marchés, rapporte des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 1,76 % aux revenus de 201 969 dollars qui avaient été obtenus au deuxième trimestre de son année financière 2014.

Pour la période de trois mois qui a pris fin le 31 mars 2015, Urbanimmersive fait état de dépenses liées aux ventes de 48 531 dollars, de dépenses administratives de 104 551 dollars et de frais de recherche et développement de 55 817 dollars. Ces dépenses sont inférieures à celles qui avaient été comptabilisées pour le deuxième trimestre précédent.

Urbanimmersive rapporte ainsi une perte nette trimestrielle de 185 014 dollars. L’entreprise avait produit une perte nette trimestrielle de 498 939 dollars lors du deuxième trimestre de son année financière 2014.

Au cours du trimestre, Urbanimmersive rappelle avoir signé deux ententes pour sa plateforme de blogues immersifs. « La réorganisation des effectifs de l’entreprise ainsi que le développement de nouvelles solutions commencent à porter fruit », soutient Urbanimmersive.

Lire aussi :

Urbanimmersive hausse ses revenus avec une présence en ligne

Deux ententes de blogue en immobilier pour Urbanimmersive

Urbanimmersive mise sur le blogue en immobilier

Articles connexes

Détecter les intrusions avant une attaque

Par Avi Posesorsky, directeur des ventes chez Fortinet Avec leurs...

Les organisations ont de la difficulté à appliquer la vérification systématique, selon un sondage

Les organisations ont de la difficulté à appliquer la vérification systématique, selon un sondage.

Une personne sur quatre dans le métavers au moins une heure par jour d’ici 2026

Gartner prédit que 25 % des gens passeront une heure par jour dans le métavers d’ici 2026 pour travailler, magasiner, étudier, socialiser ou se divertir.

SNC-Lavalin cible le créneau des services de carboneutralité pour les bâtiments existants

SNC-Lavalin mise sur l’utilisation de données pour réduire les émissions de dioxyde de carbone d’environnements déjà bâtis.

La protection des terminaux par-dessus tout

La protection des terminaux par-dessus tout