Recourir aux logiciels ouverts requiert agilité et vigilance


Howard Solomon - 18/01/2022

Les entreprises qui utilisent le code source ouvert ont le devoir d’agir vite quand des bogues sont trouvés, selon Apache.

Source : Shutterstock

Les entreprises qui utilisent des logiciels à code source ouvert doivent comprendre les composants se trouvant dans leurs applications et être prêtes à agir vite quand des vulnérabilités sont découvertes, a déclaré l’Apache Software Foundation jeudi dernier, lors d’une réunion à la Maison-Blanche avec des responsables gouvernementaux et d’entreprises informatiques sur l’amélioration de la sécurité des applications ouvertes.

En décembre, la Maison-Blanche avait invité des dirigeants technologiques à cette réunion après la découverte des vulnérabilités Log4j.

Selon Reuters, dans la lettre d’invitation, le conseiller à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a fait remarquer que les logiciels à code source ouvert sont largement utilisés et maintenus par des volontaires et qu’ils constituent une « préoccupation pour la sécurité nationale ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

La programmation à code source ouvert doit-elle être rémunérée?

Log4Shell utilisée pour déployer le rançongiciel NightSky sur VMware Horizon

Apache livre un cinquième correctif en décembre pour colmater un bogue dans Log4j

Log4Shell n’érode pas la confiance envers les logiciels à code source ouvert




Tags: , , , , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.