Qui est TMN Systems, l’acquéreur de MicroAge?

TMN Systems, qui a acquis la bannière de franchisés MicroAge auprès de Hartco, est une entreprise qui a été établie tout récemment au Québec. Logo de MicroAge

Dans la base de données du Registraire des entreprises du gouvernement du Québec, on trouve une fiche pour une entreprise nommée Systèmes TMN Inc/TMN Systems Inc pour laquelle une déclaration d’immatriculation a été attribuée le 13 mai 2014.

L’adresse du siège social de TMN Systems, qui a fait l’acquisition de la bannière MicroAge auprès de l’entreprise québécoise Hartco, est celle d’un édifice situé à Laval, qui correspond à celle d’un franchisé de la bannière MicroAge.

Selon la fiche de TMN Systems dans la base de données du Registraire des entreprises, le premier actionnaire de l’entreprise est un trust familial nommé The Palmieri Family Trust. Le président du conseil d’administration de TMN Systems, Filomeno Palmieri, est associé à ce trust. M. Palmieri est le président de NWD Systems, qui exploite la franchise MicroAge à Laval.

Le deuxième actionnaire est une compagnie à numéro de la Saskatchewan, dont le siège social correspond à celui de la franchise MicroAge à Regina, dans la même province. La trésorière de TMN Systems est Janet Douglas qui, selon son profil dans le réseau social professionnel LinkedIn, serait la propriétaire de la franchise MicroAge à Regina.

Le troisième actionnaire est une compagnie à numéro du Québec dont le siège social est situé à Sherbrooke. Le secrétaire de TMN Systems est Martin Boisvert, président de MicroAge DIL, une entreprise qui exploite des franchises de MicroAge à Sherbrooke, Drummondville, Granby et Sorel-Tracy.

Brad Hoffman, le directeur général de TMN Systems, occupe ses fonctions depuis juin 2014. Auparavant, de mars 1996 à juin de cette année, il a été directeur des services et propriétaire de la franchise de MicroAge à Regina.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Un projet de loi pour contrer l’obsolescence programmée et pour le droit à la réparation

La députée libérale de Saint-Laurent et porte-parole de l'opposition officielle pour la protection des consommateurs, Marwah Rizqy, a présenté hier à l'Assemblée nationale, un projet de loi visant à lutter contre l'obsolescence programmée et de faire valoir le droit à la réparation des biens.

Québec numérique lance la WAQadémie, une offre de formation pour faire vivre le WAQ à l’année

Québec numérique, l’organisme derrière l’événement phare du Web à Québec (WAQ), annonce le lancement de la WAQadémie. Il s’agit d’une nouvelle formule qui veut faire vivre l’esprit du WAQ toute l'année. Dès le mois de février, une programmation mensuelle, connectée sur la communauté et à l'affût des tendances, sera offerte aux professionnels et aux amateurs du numérique, en présentiel, à Québec. 

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.

Attentes et comportement des consommateurs québécois sur la confidentialité des données

Les résultats d’un sondage publiés cette semaine par GetApp Canada explorent les pratiques des Québécois quant à la confidentialité de leurs données. Il s’agit du second volet d’une enquête auprès de 230 consommateurs québécois.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?