Quelques données pour quelques segments de marché


Jean-François Ferland - 05/07/2007

Les firmes Gartner et IDC se sont récemment intéressées aux marchés des logiciels de collaboration et de conférence Web, de la messagerie instantanée en entreprise, de l’ordinateur personnel et du contrôle d’accès aux réseaux.

Logiciels de collaboration et de conférence Web en croissance

La firme Gartner estime que les marchés internationaux des logiciels de collaboration et de conférence Web, qui ont généré des revenus de 1,27 milliard $US en 2006, pourraient bénéficier d’une croissance de 22,3 % et produire des revenus de 1,55 milliard $ en 2007. En 2010, les revenus annuels de ces marchés pourraient être de 2,78 milliards $US à l’échelle planétaire.

Gartner affirme que la collaboration revêtira un caractère plus stratégique au sein de plusieurs entreprises au cours des prochaines années, et que les organisations porteront davantage d’attention à la surveillance, à la gestion, à la mesure et à l’archivage des contenus liés à cette fonction. En indiquant que la collaboration est un attribut qui s’associe à divers processus d’affaires et à diverses interactions, la firme estime que la présence de plusieurs services et technologies qui peuvent servir à soutenir la collaboration constitue à la fois un atout et un enjeu.

Messagerie instantanée : dans le sillon du courriel en entreprise?

Gartner évalue que la messagerie instantanée constituera l’outil principal pour le bavardage par le texte, par la vidéo et par la voix au sein des entreprises à l’échelle mondiale dès l’année 2011. En 2013, 95 % des travailleurs des grandes organisations pourraient y avoir recours à titre d’interface principale pour les communications en temps réel, alors que le quart de ces travailleurs en ferait présentement l’utilisation.

Selon les estimations de la firme, les revenus générés par ce marché pourraient passer de 267 millions $US en 2005 à 688 millions $US en 2010.

La firme compare les bénéfices de la messagerie instantanée en entreprise à ceux qui ont été apportés par le courriel dans les années 1990, pour les communications informelles et formelles, la transmission d’informations essentielles et le renforcement des relations avec la clientèle. La messagerie instantanée aura un impact sur l’utilisation de certains canaux de communication, comme le courriel, mais elle jouera un rôle complémentaire à ce dernier.

Gartner estime qu’il sera essentiel que les entreprises déterminent une façon de conserver une copie des conversations instantanées et qu’elles créent des politiques d’utilisation, d’une façon similaire aux démarches réalisées pour le courriel il y a quelques années.

Gartner recommande l’utilisation de systèmes commerciaux pour assurer que le trafic soit protégé derrière un pare-feu, et que les échanges avec les clients et les partenaires externes via des services publics soient protégés par des services de sécurité de fournisseurs spécialisés.

Ordinateurs personnels : impacts des marchés émergents et de Windows Vista

Gartner croit que les livraisons d’ordinateurs personnels, qui auraient été de 231,5 millions d’unités en 2006, pourraient être de 257,1 millions d’unités en 2007, ce qui constituerait une augmentation de 11,1 % d’année en année. 103,2 millions de ces ordinateurs seront des ordinateurs portables, contre 153,9 millions ordinateurs de table.

La firme estime que le quart des livraisons d’ordinateurs qui auront lieu en 2007 et 2008 à l’échelle de la planète seront des ordinateurs destinés à de nouveaux utilisateurs dans des marchés émergents. En ce moment, 55 % des ordinateurs livrés dans les marchés émergents seront les premiers systèmes des néophytes en informatique. Toutefois, dans les marchés bien établis, les fabricants d’ordinateurs auront peu d’opportunités de remplacement et d’obtention de nouveaux utilisateurs, notamment dans les grandes entreprises.

Gartner ajoute que le système d’exploitation Windows Vista de Microsoft aurait eu un impact restreint sur la demande des consommateurs pour un premier ordinateur ou pour des ordinateurs de remplacement. Georges Shiffler, le directeur de la recherche pour les marchés des plates-formes clientes, croit que Vista n’aura pas d’impact significatif sur la demande à moins que Microsoft n’intensifie ses efforts de marketing.

Le contrôle d’accès aux réseaux à la hausse

IDC estime que le marché des équipements de contrôle d’accès aux réseaux informatiques, qui a généré des revenus de 526 millions $US en 2005, pourrait générer des revenus de plus de 3,2 milliards $US en 2010.

Alors qu’il y a une augmentation du nombre d’appareils ingérés qui tentent de se connecter au réseau d’une entreprise, IDC affirme que les nouvelles architectures et philosophies ainsi que les nouveaux standards en matière de sécurité peuvent aider les départements informatiques à « gérer l’ingérable. » Cette catégorie inclut des personnes qui ne sont pas des employés permanents qui ont un accès légitime à un compte et qui utilisent des équipements qui ne sont pas possédés ni contrôlés par l’organisation.

Selon l’étude réalisée par IDC, des ententes d’interopérabilité établies par des fabricants et un groupe de standardisation feraient réduire des craintes envers l’adoption de ce type de produit. L’attrait des entreprises envers les appareils monofonctionnels serait à la hausse en raison de leur simplicité et leurs impacts possiblement moindres sur la productivité. La firme ajoute que la plupart des entreprises interrogées auraient entamé une migration vers des solutions matérielles pour les réseaux locaux.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+