Quatre dirigeants sur dix prévoient de la formation sur les risques informatiques


Dominique Lemoine - 07/02/2022

Parmi les dirigeants d’entreprises qui ont répondu au sondage annuel effectué par Léger pour Novipro, 40 % prévoient fournir à leurs équipes de la formation en matière de risques informatiques.Illustraton du concept de conseil d'administration

Selon l’entreprise de consultation Novipro, sur la base de données de la sixième édition de son portrait annuel des TI dans les moyennes et les grandes entreprises, le pourcentage d’organisations qui forment leurs équipes aux risques informatiques « ne cesse de diminuer depuis trois ans et la tendance ne semble pas s’inverser ».

« L’année dernière, pandémie oblige, les entreprises ont concentré leurs énergies sur les urgences opérationnelles. On voit cette année qu’elles sont davantage conscientes des menaces informatiques, mais tardent à poser des actions significatives », affirme Dominique Derrier, responsable de la sécurité de l’information chez Novipro, par voie de communiqué.

Près de la moitié (43 %) des répondants disent craindre davantage les brèches de sécurité informatique dans le contexte de l’implantation du travail hybride.

Le sondage a été réalisé en ligne entre le 1er et le 25 octobre 2021, auprès de 491 répondants, dont 288 décideurs en technologies de l’information (TI).

Lire aussi :

GSoft lance une plateforme d’intégration des employés

Des industries, des villes et des pays s’arrachent les ressources humaines en TI

Sécurité compromise par la pression à la productivité




Tags: , , , , , , , , , , , ,