Qualcomm attaque Apple en justice pour espionnage industriel


Fanny Bourel - 01/10/2018

Le fabricant de processeurs Qualcomm accuse Apple de l’avoir espionné au profit de son concurrent Intel.

espionnage industriel

Image : Getty

Selon une dépêche Eureka Presse reprise par ZDNet, jusqu’à la naissance de l’iPhone 7, Qualcomm fournissait de manière exclusive les puces pour les téléphones multifonctions Apple. À partir de l’iPhone 7, lancé en 2016, l’entreprise de Cupertino a commencé à s’approvisionner aussi auprès d’Intel.

Dans la plainte que Qualcomm a déposée en Californie, le fabricant basé à San Diego met en cause Apple, qui aurait transmis à Intel certains de ses secrets de fabrication. Cela aurait permis à ce dernier d’améliorer ses puces, moins performantes que celles de Qualcomm, ainsi qu’à la marque à la pomme de réduire sa dépendance vis-à-vis de Qualcomm.

Cette plainte fait suite à d’autres recours juridiques intentés par Qualcomm, mais aussi par Apple, depuis le début de l’année 2017. Selon la firme de Cupertino, Qualcomm l’a surfacturée et ne lui a pas accordé des remises pourtant promises. De son côté, Qualcomm soutient que son ancien client a transmis à Intel du code propriétaire lui appartenant.

Conséquence de cette bataille judiciaire, Apple a décidé en juillet de ne pas commander de puces à Qualcomm pour les téléphones produits cette année.

Lire aussi :

Trump dit non à l’acquisition de Qualcomm par Broadcom

Brevets : BlackBerry attaque en justice Facebook

BlackBerry recevra 815 M$ de Qualcomm




Tags: , , , , , , , ,