Puces électroniques : Apple et Qualcomm trouvent un terrain d’entente


Fanny Bourel - 18/04/2019

Après deux ans de bataille juridique, Apple et Qualcomm ont annoncé mardi qu’ils cessaient les hostilités. Cette décision d’enterrer la hache de guerre est intervenue au lendemain de l’ouverture d’un procès opposant le fabricant de téléphones à son fournisseur de puces.

Puce, INRS

Image : INRS

Les termes financiers précis de cet accord n’ont pas été dévoilés, mais le communiqué émis par Apple indique qu’un montant sera versé à Qualcomm.

Qualcomm fournira aussi à nouveau des puces électroniques à Apple. Selon le communiqué, les deux entreprises ont signé une entente à ce sujet valable pour six ans, ainsi que renouvelable pour deux années supplémentaires.

Le conflit entre Apple et Qualcomm avait été émaillé de plusieurs décisions judiciaires ces derniers mois, certaines étant favorables à Apple et d’autres étant à l’avantage de Qualcomm. Moins solide financièrement qu’Apple, Qualcomm aurait pu perdre gros si les tribunaux l’avaient reconnue coupable.

Rappelons qu’Apple reprochait à Qualcomm de lui imposer le paiement de redevances trop élevées pour l’utilisation de ses puces électroniques et que le fabricant de composants électroniques accusait son client d’avoir transmis une partie de sa propriété intellectuelle à Intel, qui fournissait aussi des puces à Apple. La marque à la pomme aurait ainsi voulu rendre les puces d’Intel plus performantes afin de réduire sa dépendance envers son fournisseur Qualcomm.

Lire aussi :

Intel renonce aux puces 5G pour les téléphones

Apple condamnée à verser 31 M$ à Qualcomm

Qualcomm attaque Apple en justice pour espionnage industriel




Tags: , , , , , ,