Projet fédéral de système d’entretien de station lunaire en orbite

Le Canada prévoit mettre au point un système robotisé, nommé Canadarm3, pour réparer et entretenir une station lunaire en orbite.

lune, station lunaire
Station spatiale lunaire Gateway. Image : NASA

Le cabinet du premier ministre du Canada affirme que ce mandat s’inscrit dans le cadre du projet « Gateway » lunaire, qui est mené par la National Aeronautics and Space Administration (NASA) des États-Unis, et qui vise le retour des humains sur la Lune, ainsi que la préparation du terrain pour l’exploration de la planète Mars.

« Le Gateway lunaire sera un avant-poste lunaire où les astronautes pourront habiter. Il sera doté d’un module d’arrimage pour les engins spatiaux en visite et de laboratoires de recherche. Le Canada mettra au point un système robotisé intelligent qui permettra de réparer et entretenir la station », soutient le cabinet du premier ministre.

Ce dernier ajoute que l’intégration de ce projet au programme spatial du Canada implique un investissement fédéral de 2,05 milliards de dollars sur 24 ans en sciences et en technologies spatiales, par exemple liées à la communication satellite et à la programmation.

Des professionnels et des entreprises doivent être mobilisés dans le cadre de ce projet pour élaborer des « technologies fondées sur l’intelligence numérique et artificielle », par exemple dans les domaines de la robotique, de l’apprentissage profond et de la médecine.

Dans le cadre d’un programme de 150 millions de dollars sur cinq ans, ces technologies pourraient être « utilisées et mises à l’essai en orbite lunaire et sur la surface de la Lune ».

Lire aussi :

Interféromètre de satellite construit à Québec

Un système de métrologie canadien dans une mission spatiale japonaise

Conquête de l’espace version Google et SpaceX

Articles connexes

Pourquoi les conseils d’administration ignorent les RSSI et 4 façons de les amener à écouter

Imaginez un adulte devant vous parlant dans une langue étrangère inintelligible. Selon Jeffrey Wheatman, c'est ainsi que la plupart des responsables de la sécurité des systèmes d'information (RSSI) sonnent à leurs conseils d'administration et à la direction générale.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Institut d’IA appliquée à l’Université Concordia

Un institut d’intelligence artificielle appliquée a été lancé par l’Université Concordia à Montréal.

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.

Partenariat entre BlackBerry et Isaac pour le camionnage

La technologie multicapteurs de surveillance de remorques et de production de rapports Radar de BlackBerry a été intégrée à la plateforme de gestion et de visibilité de parcs de camions d'Isaac pour les entreprises de camionnage.